Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AMERICAN INTL GR

53.31USD
-0.74% 
valeur indicative 45.73 EUR
Ouverture théorique 0.00

US0268747849 AIG

NYSE données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    53.57

  • clôture veille

    53.70

  • + haut

    53.58

  • + bas

    53.02

  • volume

    0

  • valorisation

    47 851 MUSD

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    25.05.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    55.19

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter AMERICAN INTL GR à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AMERICAN INTL GR à mes listes

    Fermer

La Fed rogne ses propres pouvoirs d'aide au secteur financier

Reuters30/11/2015 à 17:38
    WASHINGTON, 30 novembre (Reuters) - Le conseil 
d'administration de la Réserve fédérale américaine a approuvé 
lundi une proposition limitant ses propres pouvoirs en matière 
de prêts d'urgence, une évolution réclamée par le Congrès après 
la décision controversée de la Fed de voler au secours de 
plusieurs grandes institutions financières, comme Citigroup 
 C.N  ou AIG  AIG.N  lors de la crise de 2008. 
    La nouvelle règle, approuvée à l'unanimité, prévoit qu'une 
éventuelle aide financière d'urgence de la banque centrale soit 
destinée à répondre aux problèmes globaux des marchés, et non 
taillée sur mesure pour telle ou telle entreprise. 
    La réforme "Dodd-Frank" de 2010 interdisait uniquement à la 
Fed de prêter à des sociétés insolvables.  
    Si certains estiment que la nouvelle règle risque de 
compliquer la gestion de futures crises, des responsables 
politiques jugent que les règles envisagées étaient trop 
imprécises pour empêcher la répétition d'événements tels que 
ceux survenus en 2008. 
    La règle approuvée lundi stipule qu'au moins cinq 
entreprises devront être éligibles à un éventuel programme de 
prêts d'urgence. De plus, pour éviter que la banque centrale ne 
prête des fonds à des entreprises insolvables, aucun prêt ne  
pourra être accordé à une entreprise qui aura fait défaut sur 
"des dettes non-contestées" au cours des 90 jours précédents. 
    Daniel Tarullo, l'un des gouverneurs de la Fed, a déclaré 
que les nouvelles règles assureraient un meilleur équilibre 
entre la nécessité de répondre à une crise éventuelle et le 
risque de voir un soutien à certaines entreprises dites "too big 
to fail" (littéralement "trop grosses pour faire faillite") 
inciter leurs dirigeants à prendre des risques excessifs. 
    En 2008, la Fed avait invoqué une situation d'urgence pour 
voler au secours de l'assureur AIG et de la banque Bear Stearns 
et pour fournir des prêts à plusieurs banques, comme Citigroup 
ou Bank of America.  
    Au total, elle a apporté au secteur financier un total de 
710 milliards de dollars de prêts et de garanties. Les prêts ont 
été remboursés depuis et les garanties ont pris fin, et ce plan 
s'est soldé par un bénéfice net de 30 milliards de dollars pour 
la Fed, selon une enquête des services du Congrès.      
 
 (Howard Schneider; Marc Angrand pour le service français) 
 

Valeurs associées

-0.74%
-1.26%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.