Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La famille UMP "se trouvera un nouveau chef", dit Sarkozy

Reuters07/05/2012 à 19:56

La famille UMP "se trouvera un nouveau chef", dit Sarkozy

PARIS (Reuters) - Lors d'une réunion avec son comité de campagne, Nicolas Sarkozy a de nouveau exhorté lundi la "famille" UMP à rester unie, à "jouer à fond" les élections législatives et à se trouver ensuite un "nouveau chef", ont dit à Reuters des participants.

Au lendemain de sa défaite à l'élection présidentielle, face au socialiste François Hollande, le président sortant a réuni pendant une quarantaine de minutes à l'Elysée les principaux dirigeants de l'UMP et des formations alliées, dont Jean-Louis Borloo (Parti radical), Hervé Morin (Nouveau Centre), Jean-Marie Bockel (Gauche moderne), Christine Boutin (chrétiens démocrates) et Frédéric Nihous (Chasse, pêche, nature et tradition).

Le chef du gouvernement, François Fillon, et le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, rivaux potentiels pour sa succession à la tête de la droite et du centre droit et pour la présidentielle de 2017, étaient également présents.

Selon un participant, Nicolas Sarkozy a "refait le film de la campagne, remercié tout le monde, dit quel était son état d'esprit", évoqué les prochaines échéances - la passation de pouvoir du 15 mai, les législatives de juin ...- et son avenir.

"Jouez à fond les législatives", leur a recommandé le chef de l'Etat sortant, qui a demandé aux présents d'éviter de se faire la guerre pendant cette prochaine campagne.

"Pour la suite, restez unis et évitez les petites chapelles", a-t-il ajouté, ce qu'un participant a interprété comme une critique de l'idée de Jean-François Copé d'organiser des courants au sein de l'UMP.

"La famille se trouvera un nouveau chef", a encore dit Nicolas Sarkozy, qui a confirmé son intention de prendre du recul et de redevenir "un militant parmi les militants", tout en assurant qu'il serait "toujours là" et que ses amis politiques pourraient "compter sur lui", a rapporté un des invités.

AUCUN RÔLE DANS LA CAMPAGNE

Il ne jouera cependant aucun rôle dans la campagne législative et évoquera sa reconversion professionnelle à la rentrée prochaine, a-t-on ajouté de mêmes sources.

"Après le 15 mai, il se retrouvera en famille pour se reposer et prendra à la rentrée des décisions personnelles", a précisé un participant.

Nicolas Sarkozy a assuré qu'il retournerait au Plateau des Glières, haut lieu de la Résistance, en Haute-Savoie, où il a pris l'habitude de se rendre en pèlerinage depuis 2007, mais pas cette année, pour éviter la cohue médiatique.

La plupart des participants se sont ensuite retrouvés au siège de l'UMP, dont le bureau politique devait débattre de la mise en ordre de bataille du parti pour les législatives.

Nicolas Sarkozy avait pour sa part reçu en fin de matinée le président ivoirien Alassane Ouattara, un de ses derniers actes de chef de l'Etat.

Il présidera mardi à Paris les cérémonies de commémoration de la capitulation de l'Allemagne nazie, auxquelles participera aussi, à son invitation, François Hollande.

Il présidera mercredi son dernier conseil des ministres.

Emmanuel Jarry, édité par Patrick Vignal

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.