Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Douma vote le rattachement de la Crimée à la Russie

Reuters20/03/2014 à 17:29

LA DOUMA À MOSCOU APPROUVE LE RATTACHEMENT DE LA CRIMÉE

par Maria Tsvetkova et Steve Gutterman

MOSCOU (Reuters) - La Douma d'Etat, chambre basse du Parlement russe, a approuvé jeudi à l'unanimité moins une voix le traité sur le rattachement de la Crimée à la Russie, signé deux jours plus tôt par Vladimir Poutine.

Le Conseil de la Fédération, la chambre haute, doit se prononcer vendredi, ce qui achèvera le processus.

L'hymne national a retenti à la Douma, presque pleine pour l'occasion, après l'adoption du texte, approuvé par 443 voix contre une.

"A partir de ce jour, la République de Crimée et Sébastopol feront partie de la Fédération de Russie", avait proclamé le député Léonid Sloutski avant le vote, dont le résultat ne faisait aucun doute.

"Je suis certain que l'adoption de ces documents marquera un tournant dans le destin des peuples multiethniques de Crimée et de Russie, qui sont liés par une étroite solidarité historique", a quant à lui déclaré le ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, en présentant le traité aux élus.

"A ce jour, l'anarchie se poursuit et des actes sont commis quotidiennement par les nationalistes, les antisémites et les autres extrémistes dont dépendent les nouvelles autorités" ukrainiennes, a-t-il poursuivi, jugeant l'annexion nécessaire pour protéger les Russes de souche, majoritaire en Crimée.

"LE REFLET DE LEUR APPROCHE"

"L'unification de ces peuples au sein d'un unique Etat profitera au bien être et la prospérité, et sert les intérêts de la Russie", a ajouté le chef de la diplomatie.

Sergueï Lavrov avait auparavant imputé la crise aux puissances occidentales, qui cherchent selon lui "à préserver leur hégémonie mondiale (...) plutôt qu'à se battre pour le respect du droit international".

"Les événements d'Ukraine sont le reflet de leur approche", a-t-il insisté, ajoutant que Moscou continuerait a exploiter les voies politiques, diplomatiques et légales pour faire en sorte que les pays dans lesquels se trouvent nos compatriotes respectent leurs droits et leur liberté".

Le traité stipule que la Crimée sera pleinement intégrée à la Russie après une période de transition dont la date butoir a été fixée au 1er janvier 2015.

Moscou a commencé a délivrer des passeports aux Criméens, selon l'agence de presse Interfax qui cite le chef des services de l'immigration, Konstantin Romodanovski.

Les autorités russes s'emploient à intégrer la région et à consolider son économie qui dépend de Kiev à 85% pour la fourniture d'électricité et à 90% pour son approvisionnement en eau.

(Clémence Apetogbor, Tangi Salaün et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.