Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

EUR/USD SPOT

1.2198USD
-0.09% 
valeur indicative 1.0002 EUR
Six - Forex 1 données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    1.2209

  • + haut

    1.2225

  • + bas

    1.2185

  • clôture veille

    1.2209

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • cotation spécifique

    USD/EUR

    0.8200  +0.12%
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter EUR/USD SPOT à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter EUR/USD SPOT à mes listes

    Fermer

La divergence des politiques monétaires promet des secousses

Reuters12/11/2015 à 05:35

* La BCE et la Fed vers des chemins opposés * La divergence annoncée pèse sur l'euro * Volatilité en vue sur les marchés financiers par Balazs Koranyi FRANCFORT, 12 novembre (Reuters) - Les deux principales banques centrales du monde savent que les chemins opposés qu'elle s'apprêtent à suivre en matière de politique monétaire entraîneront des turbulences sur les marchés. La Banque centrale européenne (BCE) et la Réserve fédérale américaine, qui paraissent se préparer respectivement à un assouplissement et à un resserrement, considèrent ce risque comme inévitable du fait des fortunes contrastées des économies de la zone euro et des Etats-Unis, a-t-on appris auprès de banquiers centraux. La BCE et la Fed se parlent régulièrement mais ne coordonnent pas leurs politiques et ne jouent pas aux devinettes sur les initiatives à venir dans l'autre camp, ajoute-t-on de même source. La stratégie des instituts d'émission est d'anticiper les risques pour les marchés financiers que pourraient créer la divergence de leurs politiques mais pas de tenter de parer ces risques en se servant de la politique monétaire, font valoir les banquiers centraux. La BCE a surpris les marchés le mois dernier en évoquant la possibilité d'un renforcement de son programme d'assouplissement quantitatif dès le mois de décembre. Devant de nouveaux signes de la solidité de la reprise de l'économie américaine, la Fed a adressé le message opposé en laissant la porte ouverte à un relèvement le mois prochain de ses taux d'intérêt, proches de zéro depuis près de sept ans. Ces deux signaux ont fait perdre à l'euro EUR= plus de 5% face au dollar en quelques semaines. D'autres effets sur les marchés sont à prévoir. "Nous allons entrer dans une période de divergence", déclare un membre du conseil des gouverneurs de la BCE. "Nous allons le faire avec les yeux ouverts. Cela reflète des étapes différentes du cycle sur différents continents". "COMME LA MÉTÉO" Comme les orages, les divergences sont inévitables, explique Ardo Hansson, lui aussi membre du conseil des gouverneurs. "La politique monétaire d'autres juridictions est un facteur extérieur que nous ne pouvons pas influencer", dit-il. "C'est comme la météo, on peut l'anticiper mais c'est un fait. Bien sûr que cela a de l'importance, c'est comme le taux de change, cela a un impact comme variable d'une politique et il faut l'intégrer dans les prévisions". Les décisions de la Fed n'auront "aucun impact" sur les choix de la BCE lors de la prochaine réunion de son conseil des gouverneurs début décembre, assure Benoît Coeuré, membre du directoire de l'institution, dans un entretien au Figaro. ID:nL8N136593 Le taux de change de l'euro n'a pas été beaucoup évoqué lors des précédentes réunions de politique monétaire de la BCE et il n'y a pas eu de tentative pour gérer les taux de change, rapporte un membre du conseil des gouverneurs, qui ne souhaite pas être nommé. La hausse des taux américains, qui sera graduelle, a promis la Fed, pourrait augmenter de manière significative la volatilité sur les marchés, selon un autre banquier central. Les banquiers centraux américains sont réticents à parler de politique monétaire avec d'autres institutions, notamment parce que les décisions à venir ne sont pas certaines en raison de la collégialité que privilégie la présidente de la Réserve fédérale, Janet Yellen, dans son processus de prise de décision, dit-on de sources proches de la Fed. La Fed intègre elle aussi les mouvements de change dans ses décisions mais leur impact sur l'économie réelle est moindre que dans la zone euro parce que l'essentiel du commerce extérieur américain se traite en dollars. Selon l'un des gouverneurs de la Fed, Lael Brainard, l'économie américaine n'en souffre pas moins de la vigueur du dollar, qui a déjà entraîné une forme de resserrement monétaire en pesant sur les prix et les exportations. (Patrick Vignal pour le service français)

Valeurs associées

-0.10%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.