Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La démocratie doit être plus forte que les marchés, dit Hollande

Reuters24/01/2012 à 23:53

POUR HOLLANDE, LA DÉMOCRATIE DOIT ÊTRE PLUS FORTE QUE LES MARCHÉS

TOULON (Reuters) - François Hollande a réitéré mardi ses attaques contre le "monde de la finance" dont la démocratie doit selon lui triompher, reprenant ce qui est devenu son principal slogan de campagne.

Deux jours après son premier grand discours au Bourget, où il avait marqué les esprits en s'en prenant déjà à l'argent-roi, et à l'avant-veille de la présentation de son programme chiffré, le candidat socialiste à l'élection présidentielle était à Toulon, une terre où prospère le vote d'extrême droite.

Il a fustigé un "monde de la finance qui s'est octroyé toutes les possibilités de déstabiliser les Etats", référence notamment à la dégradation de la note de la dette souveraine française par l'agence Standard & Poor's, et qui s'est "toujours refugié dans les paradis fiscaux".

"Comment peut-on admettre que des banques en France puissent avoir des opérations dans les paradis fiscaux ?", a-t-il demandé. "Et bien, ce ne sera plus autorisé à partir du mois de mai. Les produits spéculatifs, qui n'ont aucun lien avec l'économie, seront aussi mis hors la loi."

François Hollande a réaffirmé que seule une "Europe solidaire" permettra de trouver une solution à la crise "face à la spéculation et face aux marchés", prônant une nouvelle fois la mise en place d'une "agence publique de notation" pour remplacer des "agences dont nul ne connaît la fiabilité".

"La démocratie doit être plus forte que les marchés, la politique plus ferme que les spéculateurs", a-t-il déclaré.

Sans citer une seule fois son probable futur adversaire, Nicolas Sarkozy, tout comme dimanche dernier, il a lancé des piques envers le chef de l'Etat, qui a présenté ses voeux mardi au monde de la culture.

"Pour faire des discours, nous n'avons pas besoin de présenter nos voeux", a raillé le candidat socialiste. "Nous contestons le bilan de celui qui va bientôt se présenter au suffrage du peuple. Nous ne le faisons pas pour l'accabler, parfois ce serait trop facile, nous le faisons parce que, dans une démocratie, c'est la règle."

"Il y aura un héritage qui sera lourd" et "surtout tant de problèmes à régler avec aussi peu de moyens et de ressources", a prédit celui qui entrevoit une "victoire accessible" le 6 mai.

Celui qui fait aujourd'hui la course en tête dans les sondages ne veut pourtant pas brûler les étapes.

"Aujourd'hui, les pronostics nous sont favorables, mais méfiez-vous", a-t-il lancé à la salle. "Rien ne sera facile, rien ne sera donné d'avance, rien ne peut-être prévu."

"Le choix est entre la gauche et la droite et entre nul autre", a-t-il ajouté.

Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.