Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La découverte du boson de Higgs semble se confirmer

Reuters14/03/2013 à 15:17

LE BOSON DE HIGGS AURAIT BIEN ÉTÉ DÉCOUVERT

GENEVE (Reuters) - L'analyse des données recueillies sur une particule élémentaire découverte l'été dernier dans le grand collisionneur de hadrons (LHC) tend fortement à confirmer qu'il s'agit bien du boson de Higgs, dont les scientifiques soupçonnaient l'existence depuis des décennies, a déclaré jeudi le Cern.

Dans son communiqué, l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire ne va cependant pas jusqu'à affirmer qu'il s'agit sans aucun doute possible de ce boson, qui serait la particule donnant sa masse à la matière.

Selon le Cern, l'analyse du comportement de la particule, dont l'existence a été postulée pour la première fois au début des années 1960, et de son interaction avec les autres particules "laissent fortement penser qu'il s'agit du boson de Higgs".

Cette annonce a été faite à l'issue d'une présentation des dernières découvertes faites par CMS, l'une des deux équipes qui travaillent sur le boson, lors d'une conférence de physiciens dans les Alpes italiennes.

"Les résultats préliminaires prenant en compte la totalité des données recueillies en 2012 sont formidables, et à mes yeux il est clair que nous avons affaire au boson de Higgs, même s'il faudra encore longtemps avant de déterminer de quel type de boson de Higgs il s'agit", a déclaré le porte-parole de CMS, Joe Incandela.

Il reste à déterminer si l'on est ou non en présence du "simple Higgs", chaînon manquant dans le "modèle standard" de la physique des particules, théorie censée décrire les interactions entre les différentes forces, ou s'il s'agit d'un boson plus "exotique".

Les premières annonces relatives à la découverte du boson de Higgs, surnommée la "particule de Dieu" parce qu'elle est censée révolutionner notre compréhension de la physique, ont été faites l'été dernier, à l'issue d'années de recherches dans le LHC, super accélérateur de particules souterrain, long de 27 km, situé sous la frontière franco-suisse non loin de Genève.

Robert Evans, Eric Faye pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.