Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

Pétrole Brent

73.68USD
-0.83% 
valeur indicative 63.49 EUR

XC0009677409 BRN

Ice Europ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    74.46

  • clôture veille

    74.30

  • + haut

    74.69

  • + bas

    72.94

  • +haut 12 derniers mois

    80.50

  • +bas 12 derniers mois

    44.35

  • volume

    329 173

  • dernier échange

    21.06.18 / 18:38:07

  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur Pétrole Brent

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter Pétrole Brent à mes listes

    Fermer

La crise du rouble est finie selon le gouvernement russe

Reuters26/12/2014 à 12:46

par Elena Fabrichnaya et Alexander Winning MOSCOU, 26 décembre (Reuters) - Le ministre des Finances russe a déclaré jeudi que la crise du rouble était finie, même si le niveau des réserves de changes du pays est à un creux depuis 2009 et que l'inflation annuelle a dépassé la barre des 10%. La devise russe est tombée la semaine dernière à des plus bas records face au dollar et à l'euro, sous le double coup de la chute des cours du pétrole et des sanctions occidentales imposées à Moscou pour son rôle dans la crise ukrainienne. Mais le rouble s'est quelque peu repris depuis le début de la semaine grâce, entre autres, à une drastique hausse des taux d'intérêt, des limitations aux exportations de blé ou encore des mesures informelles de contrôle des capitaux, comme le fait d'ordonner aux grands exportateurs pétroliers de vendre une partie de leurs dollars. Il y a dix jours, la banque centrale russe a annoncé une hausse de 650 points de base de son taux directeur, à 17%. "Le taux directeur a été relevé afin de stabiliser la situation sur le marché des changes (...) Cette période, de notre point de vue, est déjà derrière nous. Le rouble se renforce", a déclaré le ministre des Finances Anton Siluanov devant la chambre haute du parlement. Il a ajouté que les taux, susceptibles d'étrangler une économie russe au bord de la récession, seraient abaissés si la situation restait stable. Vers 09h45 GMT, le rouble gagnait 0,3% par rapport au dollar, à 52,70 roubles pour un dollar. Le billet vert est en baisse de près de 10% par rapport à la devise russe depuis le début de la semaine, tout en conservant un gain de plus de 60% sur l'ensemble de 2014. Vers la mi-décembre, le rouble avait plongé jusqu'à 80 roubles pour un dollar contre une moyenne comprise entre 30 et 35 au cours du premier semestre. Dans des échanges très peu étoffés en raison de la fermeture de nombre de Bourses européennes pour cause de Noël, la place de Moscou évoluait de pair avec le rouble, avec une hausse de 0,4% pour l'indice RTS .IRTS libellé en dollars et une progression de 0,7% pour le Micex .MCX , en roubles. 80 MILLIARDS DE DOLLARS POUR SOUTENIR LE ROUBLE L'ensemble des actifs financiers russes profite de la bonne tenue des cours du brut ce vendredi, en hausse de 0,4% pour le Brent LCOc1 et de 0,8% pour le WTI américain CLc1 . L'or noir continue cependant d'accuser une chute de près de 50% par rapport à son pic de l'année inscrit en juin. Après avoir déjà dépensé plus de 80 milliards de dollars (65,6 milliards d'euros) pour défendre le rouble, la banque centrale russe a vu, à la date du 19 décembre, ses avoirs en or et en devises étrangères passer sous la barre des 400 milliards pour la première fois depuis août 2009. L'agence de notation Standard & Poor's a annoncé mardi placer la note souveraine de la Russie sous surveillance avec implication négative. Cette décision fait suite, selon S&P, à une rapide détérioration de la flexibilité monétaire du pays et à l'affaiblissement de son économie. ID:nL6N0U72WM Selon les projections du gouvernement, l'économie russe devrait se contracter de 0,8% en 2015, ce qui serait la première récession de la Russie depuis 2009. ID:nL6N0TM26T La dépréciation du rouble constitue un test politique majeur pour le chef de l'Etat Vladimir Poutine, dont la popularité dépend en partie de sa réputation de garant de la prospérité et de la stabilité économiques. Selon un conseiller économique du président russe, l'inflation devrait atteindre 11% sur un an d'ici la fin du mois, passant ainsi le cap psychologique des 10% pour la première fois depuis la crise financière de 2007-2009. La Russie importe des quantités importantes de produits alimentaires, des équipements de haute technologie ou encore des voitures. Avec l'affaiblissement du rouble, la facture des importations augmente, ce qui accroît les tensions inflationnistes. Nombre de consommateurs russes, soucieux de préserver leur pouvoir d'achat, ont acheté des dollars ces derniers temps, un autre facteur qui pèse sur le rouble. (Avec la contribution de Vladimir Soldatkin et de Vladimir Abramov, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.