Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La crise d'amour du Bayern

So Foot19/09/2017 à 14:00

La crise d'amour du Bayern

Le Bayern a perdu à Hoffenheim dès la 3e journée de championnat. Lewandowski a râlé. Tout le monde l'a suivi. Mais la crise n'a pas duré. En deux victoires convaincantes (3-0 contre Anderlecht en LdC et 4-0 contre Mayence en Buli), tout est rentré doucement dans l'ordre. Et l'ordre, en Bavière, c'est important.

" Il suffira d'une étincelle, d'un rien, d'un geste ", disent les grands de ce monde, ou du moins Johnny Hallyday. Cela s'est vérifié à Munich où, pendant une semaine, tout le monde a allumé tout feu, tout flamme, dans tous les sens, pour le moindre geste ou la moindre parole en l'air entraînant une nouvelle parole en l'air. La flammèche rappelle avec vigueur que le Bayern est frustré par ces dernières années et se demande bien où il va, à force d'être à la fois trop fort en Allemagne et pas assez ambitieux en Europe. Drôle de paradoxe d'un club qui désamorce les crises aussi vite qu'elles arrivent. Une fois de plus, le feu n'a pas duré. Le Bayern s'est rétabli comme si rien ne s'était passé... Sans en tirer les conclusions ?

Manuel Neuer absent quatre mois ?

Timing de crise


Le timing était parfait pour commettre un crime. Dans les médias, Lewandowski envoie un scud à l'ensemble du club en critiquant la stratégie sur le marché des transferts : " Le Bayern doit se développer et être plus créatif s'il veut attirer à Munich des joueurs de classe mondiale. " Les quarante millions dépensés par le FBC cet été lui paraissent ridicules. Et par la force des choses, le résultat sur le terrain lui donne raison : face à Hoffenheim, le Bayern s'incline 2-0 et ce n'est que la troisième journée de Bundesliga. Avec ses six titres consécutifs, un tel scénario n'était plus arrivé depuis longtemps au FCB. Face à Anderlecht, les Bavarois ont eu bien du mal à s'imposer. Certes, le score est finalement flatteur, mais la manière laisse à désirer dans une compétition qui est pourtant la priorité totale du club cette année. Le manque de progrès d'une équipe qui ronronne plus qu'un chat dans une publicité fâche tout le monde, dans les gradins comme sur le terrain.

Lewandowski prépare son départ au Real ?

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.