1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La Cour des comptes alerte sur la faiblesse des finances publiques
Le Parisien06/02/2019 à 12:26

La Cour des comptes alerte sur la faiblesse des finances publiques

La Cour des comptes, dans son rapport annuel, alerte le gouvernement sur « la fragilité du redressement de nos finances publiques ». « Les efforts de redressement engagés par la France ces dernières années semblent désormais s'essouffler », a prévenu Didier Migaud, le président de la Cour lors de la présentation du rapport. LIRE AUSSI > Sécurité alimentaire, pompes funèbres... ce que la Cour des comptes épingle cette annéeDans son projet de loi de finances initial, le gouvernement avait prévu un déficit à 2,8 % du PIB en 2019, en hausse de 0,2 point par rapport au chiffre attendu en 2018, en raison de la transformation du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) en baisse de charges.Mais les mesures annoncées pour calmer la colère des Gilets jaunes, chiffrées à 11 milliards d'euros, l'ont obligé à revoir sa copie. Selon Bercy, le déficit devrait finalement s'établir à 3,2 % du PIB cette année, repassant pour la première fois depuis 2016 au-dessus des 3 % exigés par Bruxelles.«Peu de marges budgétaires pour faire face à une crise»« Les perspectives de finances publiques pour 2019 témoignent de la fragilité opérée à ce jour : les mesures d'urgence visant à répondre à la crise sociale ont suffi à porter la prévision de déficit public au-dessus du seuil de 3 points de PIB et à faire augmenter de nouveau la dette publique rapportée au PIB », explique le rapport.Didier Migaud va même plus loin. « La France, du fait du caractère incomplet de l'assainissement de ses finances publiques, ne dispose que de peu de marges budgétaires pour faire face à un retournement conjoncturel ou à une situation de crise. »L'un des pays les plus endettés d'EuropeSelon la Cour, la trajectoire dans laquelle est engagée la France va accentuer « un décalage avec les autres pays européens ». Selon la Cour, la France est désormais l'un des pays les plus endettés en Europe, après la Grèce, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer