Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La correspondante de L'Obs contrainte de quitter la Chine

Reuters31/12/2015 à 09:39
 (actualisé avec déclaration du ministère des Affaires 
étrangères 11e et 12e para) 
    par Sui-Lee Wee 
    PEKIN, 31 décembre (Reuters) - La Française Ursula Gauthier, 
correspondante de L'Obs en Chine, va devoir quitter la Chine, 
les autorités ayant annoncé qu'elles ne renouvelleraient pas son 
accréditation pour 2016 après un article sur la politique du 
gouvernement chinois dans la région autonome du Xinjiang. 
    Ursula Gauthier explique que la décision du gouvernement a 
pour conséquence son départ de Pékin vendredi sur un vol 
Pékin-Paris qui doit décoller à 1h00 du matin. 
    Ce sera la première fois depuis plus de trois ans qu'un 
journaliste est obligé de quitter la Chine pour non 
renouvellement de son visa. 
    Samedi dernier, le ministère chinois des Affaires étrangères 
a indiqué qu'Ursula Gauthier ne pourrait plus travailler en 
Chine parce qu'elle n'avait pas présenté d'excuses publiques 
pour un article paru le 18 novembre sur le site internet de 
l'hebdomadaire. 
    La journaliste y soulignait que quelques heures après que le 
président chinois Xi Jinping eut déclaré que la Chine se tenait 
aux côtés de la France après les attentats du 13 novembre à 
Paris et Saint-Denis, le ministre chinois de la Sécurité 
publique annonçait l'arrestation de suspects pour l'attaque 
d'une mine de charbon en septembre dans le Xinjiang. 
    "Belle solidarité, mais non dénuée d'arrière-pensées", 
écrivait Ursula Gauthier. 
    Ces trois dernières années, plusieurs centaines de personnes 
sont mortes dans les troubles au Xinjiang, la région autonome 
des Ouïghours, des musulmans sunnites turcophones, et d'autres 
parties de la Chine. 
    Samedi dernier, le porte-parole du ministère chinois des 
Affaires étrangères Lu Kang a accusé la journaliste de "soutenir 
ouvertement le terrorisme" par cet article. 
    Ursula Gauthier dit avoir eu des entretiens avec des 
responsables du ministère chinois des Affaires étrangères par 
trois fois depuis la fin novembre, après un article du Global 
Times, une publication contrôlée par l'Etat chinois, critiquant 
l'article qu'elle avait écrit sur la politique chinoise dans le 
Xinjiang. 
     "Ils voulaient que je présente des excuses publiques pour 
mes torts. Je ne peux pas m'excuser pour les crimes que je n'ai 
pas commis", a déclaré à Reuters qui dit avoir reçu des menaces 
de mort. 
    Prié de dire si Ursula Gauthier serait autorisée à revenir 
en Chine, Lu Kang a déclaré jeudi que "la décision lui 
revenait". Il a par ailleurs souligné qu'elle n'avait pas 
contacté la police après avoir reçu les menaces de mort qu'elle  
dit avoir reçues.      
    En mai 2012, Melissa Chan, journaliste pour le service en 
langue anglaise de la chaîne de télévision Al Djazira, avait été 
contrainte de quitter la Chine. Les autorités avaient refusé de 
renouveler son visa pour violation non précisée de la 
législation chinoise. Il s'était agi à l'époque du premier cas 
de ce genre depuis 13 ans. 
 
 (Avec Joseph Campbell et Ben Blanchard; Danielle Rouquié pour 
le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.