1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La coalition poursuit ses discussions en Autriche

Reuters27/01/2017 à 16:16
    VIENNE, 27 janvier (Reuters) - Les discussions visant à 
fixer les objectifs politiques et éviter l'effondrement de la 
coalition au pouvoir en Autriche progressent, a déclaré vendredi 
le chancelier Christian Kern, qui a toutefois annulé une visite 
en Israël et en Cisjordanie. 
    Membre du Parti social-démocrate autrichien (SPD), Christian 
Kern a dit mardi souhaiter un accord d'ici ce vendredi, laissant 
entendre qu'un échec se traduirait par l'organisation 
d'élections législatives anticipées. 
    Il est depuis revenu sur ces déclarations, affirmant qu'un 
tel scrutin ne serait pas organisé. 
    Parvenu au deuxième tour de l'élection présidentielle, le 
candidat d'extrême droite Norbert Hofer, a recueilli en décembre 
46,7% des suffrages et son parti, le FPÖ (Parti de la liberté 
d'Autriche), pourrait être le grand gagnant d'élections 
législatives anticipées si les prévisions des sondages se 
confirment. 
    "Il reste peu de temps pour obtenir ce que nous voulons et 
il n'est pas impossible que cela se produise dans les jours à 
venir", a déclaré Christian Kern vendredi matin. "Il y a eu des 
avancées sur certains points, aucunes sur d'autres." 
    Sa porte-parole a annoncé dans l'après-midi le report d'une 
visite prévue en Israël et en Cisjordanie qui devait commencer 
dimanche. 
    Chancelier depuis le mois de mai, Christian Kern a dévoilé 
le 11 janvier un projet de 150 pages balayant un vaste éventail 
de sujets, allant de l'emploi à la réforme de l'éducation 
nationale. 
    Les conservateurs de l'ÖVP (Parti populaire autrichien), 
membres de la coalition, ont présenté leurs propres 
propositions, davantage tournées vers la sécurité et 
l'immigration. Ils proposent notamment de réduire de moitié le 
quota de réfugiés, fixé à 35.000 pour cette année, ou encore 
d'interdire aux fonctionnaires de porter un foulard islamique. 
    Selon la presse autrichienne, les négociations achoppent 
également sur des allègements d'impôts pour le patronat et 
l'assouplissement du temps de travail. 
 
 (Francois Murphy, Nicolas Delame pour le service français) 
 

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer