Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La Chine finit de construire les abris pour missiles des Spratleys

Reuters 22/02/2017 à 03:45
    WASHINGTON, 22 février (Reuters) - La Chine a presque fini 
de construire deux dizaines de structures sur des îles 
artificielles en mer de Chine méridionale qui semblent être 
conçues pour stocker des missiles sol-air de longue portée, ont 
dit à Reuters deux responsables américains. 
    Ce développement va conduire nombre d'observateurs à se 
demander si et comment les Etats-Unis vont réagir étant donné 
l'engagement pris par la nouvelle administration Trump d'adopter 
une ligne ferme par rapport à la Chine en mer de Chine 
méridionale. 
    Les membres de l'Association des nations de l'Asie du 
Sud-Est (Asean) espèrent que le président américain Donald Trump 
va dresser rapidement un "tableau plus concret et plus clair" de 
ses intentions dans la région, en particulier à l'égard de la 
Chine, a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères des 
Philippines. 
    De son côté, le département d'Etat a dit que le secrétaire 
d'Etat Rex Tillerson s'était entretenu mardi avec le plus haut 
responsable de la diplomatie chinoise et qu'il avait affirmé 
l'importance d'une relation sino-américaine constructive. 
    Pékin revendique la quasi-totalité de la mer de Chine 
méridionale, où transitent chaque année 5.000 milliards de 
dollars de biens. Les Philippines, Bruneï, la Malaisie, Taiwan 
et le Vietnam contestent ces prétentions. 
    L'Asia Maritime Transparency Initiative (AMTI) a dit en 
décembre que la Chine avait fait installer ce qui semble être 
des systèmes de défense antiaériens et antimissiles sur les sept 
îles artificielles qu'elle a fait construire sur des récifs de 
mer de Chine méridionale. 
    Ce cercle de réflexion avait également dit avoir observé 
depuis juin la construction de structures hexagonales sur les 
récifs de Fiery Cross, de Mischief et de Subi, dans l'archipel 
des Spratleys. La Chine y avait déjà fait construire de longues 
pistes d'atterrissage.   
    L'administration Trump a qualifié d'illégale la construction 
par la Chine de ces îles artificielles en mer de Chine 
méridionale. 
    Ces derniers jours, des responsables américains avaient dit 
que la construction de bâtiment en béton, avec des toits 
rétractables sur les récifs de Fiery Cross, de Mischief et de 
Subi pouvait être considérée comme une escalade militaire. 
    Un porte-parole du Pentagone a déclaré que les Etats-Unis 
restaient attachés à une "non-militarisation de la mer de Chine 
méridionales", exhortant toutes les parties prenantes à agir en 
conformité avec le droit international. 
    L'ambassade de Chine à Washington n'a pas répondu dans 
l'immédiat à une demande de commentaire. 
    Lors de sa confirmation par le Sénat le mois dernier, Rex 
Tillerson avait provoqué la colère de Pékin lorsqu'il a dit 
qu'il fallait interdire aux Chinois l'accès aux îles qu'ils sont 
en train de construire. 
    Le secrétaire d'Etat a ensuite modéré ses propos et Donald 
Trump a ensuite cherché à apaiser encore davantage les tensions 
en disant, le 10 février, attaché au respect du principe de la 
"Chine unique".   
 
 (Idrees Ali, Benoit Van Overstraeten pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.