Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

APPLE

165.7200USD
-4.10% 
valeur indicative 134.5945 EUR
Ouverture théorique 0.0000

US0378331005 AAPL

NASDAQ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    170.4500

  • clôture veille

    172.8000

  • + haut

    171.2184

  • + bas

    165.4300

  • volume

    64 360 149

  • valorisation

    840 865 MUSD

  • capital échangé

    1.27%

  • dernier échange

    20.04.18 / 22:00:00

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.0000

  • Éligibilité

    -

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter APPLE à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter APPLE à mes listes

    Fermer

La Chine exclut plusieurs grands noms de ses achats de high-tech

Reuters27/02/2015 à 15:27

par Paul Carsten PEKIN, 27 février (Reuters) - La Chine a exclu certaines des plus grandes marques mondiales du secteur des hautes technologies de la liste officielle des fournisseurs agréés pour les achats publics, tout en homologuant plusieurs milliers de produits de fabrication chinoise, ce que certains considèrent comme une réplique aux révélations récentes sur la cybersurveillance occidentale. D'autres observateurs y voient plutôt un réflexe protectionniste destiné à protéger les industriels chinois de la "high tech" de la concurrence étrangère. La liste établie par l'administration centrale chinoise encadre les achats d'équipements de haute technologie réalisés sans appel d'offres. Pour pouvoir acheter des produits qui n'y figurent pas, les administrations d'Etat doivent passer par des procédures ouvertes à la concurrence. La principale victime de cette initiative est le spécialiste américain des équipements de réseaux Cisco Systems CSCO.O , dont 60 produits figuraient en 2012 sur la liste concernée alors qu'ils ont totalement disparu de la liste fin 2014, montre l'analyse des données officielles réalisée par Reuters. Apple AAPL.O a également été retiré de la liste dans l'intervalle, tout comme McAfee, filiale de sécurité informatique d'Intel INTC.O , et l'éditeur de logiciels pour serveurs Citrix Systems CTXS.O . Le nombre de produits figurant sur la liste a augmenté de plus de 2.000 en deux ans pour atteindre près de 5.000 mais cette hausse concerne presque exclusivement des produits chinois. MOINS DE MARQUES ET DE PRODUITS ÉTRANGERS HOMOLOGUÉS Le nombre de marques de haute technologie étrangères homologuées a diminué d'un tiers, et de plus de moitié pour les produits liés à la sécurité. Un responsable de l'organisme chargé d'établir la liste a expliqué que de nombreuses raisons pouvaient justifier de privilégier des producteurs chinois, parmi lesquelles le fait que des entreprises locales spécialisées dans la sécurité offraient davantage de garanties que leurs concurrents étrangers. L'évolution de la liste des fournisseurs agréés s'est opérée au cours d'une période marquée entre autres par les révélations d'Edward Snowden sur les programmes de surveillance de la National Security Agency (NSA) américaine, dont bon nombre ont nécessité la collaboration d'entreprises privées. Un porte-parole de Cisco, dont les ventes en Chine ont baissé de 19% en 2014, a déclaré vendredi: "Cisco est autorisé à vendre à toutes les administrations, entreprises et tous les clients commerciaux chinois. Toute allégation contraire est fausse." Il a confirmé que de tels achats nécessitaient une procédure d'appel d'offres. Un porte-parole d'Intel a déclaré que le groupe avait régulièrement des discussions à différents niveaux avec les administrations américaines et chinoises mais s'est refusé à toute précision. Apple s'est refusé à tout commentaire et Citrix n'était pas disponible dans l'immédiat. Le quotidien China Daily rapporte vendredi, en citant des experts, que Pékin s'apprête, dans le cadre d'une stratégie nationale, à abandonner plusieurs produits de haute technologie étrangers. (Avec Noel Randewich à San Francisco, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Valeurs associées

-4.10%
-1.05%
-0.67%
-1.32%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.