Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La campagne présidentielle s'ouvre en Algérie sans effervescence

Reuters23/03/2014 à 22:47

LA CAMPAGNE PRÉSIDENTIELLE S'OUVRE EN ALGÉRIE

ALGER (Reuters) - La campagne électorale s'est officiellement ouverte dimanche en Algérie en vue de la présidentielle du 17 avril qui ne présente qu'un faible suspense, la victoire semblant promise à Abdelaziz Bouteflika, et qui ne suscite pour l'heure aucune effervescence.

Pour l'occasion, le président au pouvoir depuis 15 ans n'a pas prévu de grand rassemblement mais s'est contenté d'une lettre diffusée samedi pour assurer que son âge - 77 ans - et sa santé fragile n'étaient pas des obstacles à sa réélection.

Ses partisans continuent à le voir comme le garant de la stabilité et à porter à son crédit la fin de la guerre civile qui a fait 200.000 morts dans les années 1990.

Ses opposants estiment en revanche que la course est faussée par la mainmise du Front de libération nationale (FLN), qui domine la vie politique depuis l'indépendance en 1962, et se demandent comment Abdelaziz Bouteflika pourra exercer un quatrième mandat alors qu'il ne peut même pas mener campagne.

Depuis janvier et son retour de Paris où il a été hospitalisé pour une attaque cérébrale, le chef d'Etat sortant ne s'est exprimé qu'une fois en public, début mars, pour annoncer sa candidature.

Les partis d'opposition, notamment le Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD) et les islamistes du Mouvement de la société pour la paix (MSP), ont appelé au boycott du scrutin, mais leur voix n'a qu'une faible portée.

Dimanche, quasiment aucune affiche de campagne n'était visible sur les Murs des artères les plus fréquentées d'Alger, la capitale.

"Pour moi, ce sera Bouteflika", anticipe un Algérois de 29 ans, Abdel Waheed. "Il a remis l'Algérie sur les rails et il a apporté la réconciliation."

Mais beaucoup d'électeurs se montrent plus désabusés sur l'avenir du pays, malgré les réformes constitutionnelles promises samedi par Abdelaziz Bouteflika dans son courrier aux électeurs.

"Est-ce que ça change quelque chose ? Rien ne change de toute façon", déplore Linda, une étudiante de 20 ans, interrogée sur son intention d'aller voter ou non. "C'est toujours la même chose, il n'y a pas de solution en Algérie."

Le journal El Watan, souvent critique à l'égard du président en exercice, a publié dimanche un dessin sur lequel figure une affiche électorale avec un trou en lieu et place du portrait de Bouteflika et un électeur qui s'interroge: "Il y a quelqu'un ?"

(Patrick Markey; Simon Carraud pour le service français, édité par Eric Faye)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.