Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La BCE laisse ses taux d'intérêt inchangés

Reuters02/06/2016 à 13:45
    VIENNE, 2 juin (Reuters) - La Banque centrale européenne n'a 
pas modifié sa politique monétaire jeudi, un statu quo sans 
surprise, mais son président, Mario Draghi, pourrait annoncer 
dans la journée une révision à la hausse de ses prévisions 
d'inflation et de croissance pour la zone euro.  
    Le taux de refinancement, principal taux d'intérêt de la 
BCE, reste fixé à zéro, le taux de la facilité de prêt marginal 
à 0,25% et le taux de la facilité de dépôt à -0,4%. 
    Les 65 économistes et analystes interrogés par Reuters avant 
la réunion avaient été unanimes pour prédire que les taux 
d'intérêt ne seraient pas modifiés. Une large majorité d'entre 
eux s'attendent en outre à ce que la BCE ne touche plus à ses 
taux d'ici la fin de l'année.  
    Au cours de sa traditionnelle conférence de presse (12h30 
GMT), très suivie par les investisseurs, Mario Draghi doit 
présenter les nouvelles prévisions économiques des équipes de la 
BCE, qui devraient logiquement prendre en compte la remontée 
récente des cours du pétrole et donc être revues à la hausse 
après plusieurs révisions à la baisse depuis l'an dernier.  
    L'inflation dans la zone euro est inférieure depuis 
plusieurs années à l'objectif d'un taux légèrement inférieur à 
2% que s'est fixé la banque centrale, la persistance d'un 
chômage élevé, la modération salariale et la faiblesse de 
l'investissement comme de la demande s'étant ajoutées à l'impact 
de la chute des cours du pétrole.  
    Même si la conjoncture en zone euro a toutefois montré des 
signes d'amélioration ces derniers mois, la croissance du 
premier trimestre ayant dépassé les attentes, la confiance des 
marchés dans la capacité de la BCE à faire remonter l'inflation 
reste limitée: leur principal baromètre, les anticipations 
d'inflation à cinq ans dans cinq ans  EUIL5YF5Y  évoluent 
actuellement en dessous de 1,5%.  
    Mario Draghi devrait par ailleurs préciser les modalités du 
programme d'achats d'obligations d'entreprise, le CSPP 
(corporate sector purchase programme), qui doit être mis en 
oeuvre dans les jours ou les semaines à venir et s'ajouter aux 
achats d'obligations d'Etat.  
     
 
 (Marc Angrand pour le service français) 
 

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.