1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

La BCE compte reprendre les rachats d'actifs en novembre, rapporte Spiegel
Reuters19/07/2019 à 19:40

LA BCE COMPTE REPRENDRE LES RACHATS D'ACTIFS EN NOVEMBRE, RAPPORTE SPIEGEL

BERLIN (Reuters) - Le président de la Banque centrale européenne (BCE) a l'intention de reprendre les rachats d'obligations souveraines d'ici au mois de novembre pour soutenir la fragile économie de la zone euro, rapporte vendredi Der Spiegel qui cite des sources de la banque centrale.

Selon le magazine allemand, Mario Draghi, dont le mandat arrive à échéance le 31 octobre, espère que cette initiative encouragera les entreprises locales à investir et les consommateurs à consommer davantage.

Vendredi dernier, Ignazio Visco, membre du Conseil des gouverneurs de la BCE, avait déclaré que la banque centrale devrait agir faute de reprise de la croissance en zone euro et qu'elle étudierait ses différentes options "dans les semaines à venir".

Lors de leur réunion des 5 et 6 juin, les responsables de la BCE ont repoussé au deuxième semestre 2020 au plus tôt une première hausse de taux, mais ils se sont mis d'accord sur la nécessité de se préparer à apporter un soutien supplémentaire à l'économie dans le contexte actuel d'"incertitude accrue".

La BCE envisage de relever le coût du dépôt par les banques de leurs liquidités auprès de ses guichets afin de les pousser à distribuer plus de crédits, ajoute Der Spiegel, qui précise qu'une telle décision était possible en septembre.

(Michelle Martin, Juliette Rouillon pour le service français, édite par Wilfrid Exbrayat)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • nestotor
    19 juillet19:57

    Et cette botte de poireau qui ne veut desesperement pas augmenter malgré la politique monetaire......

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer