1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

La banque JPMorgan Chase conseille à Apple de racheter Netflix
Boursorama avec AFP Services05/02/2019 à 09:04

Pour JPMorgan Chase, la marque à la pomme aurait tout intérêt à investir en dans la plateforme de streaming pour compenser la chute des ventes d'iPhone.

Le logo Apple sur un bâtiment à Pékin, le 4 janvier 2019 ( AFP / NICOLAS ASFOURI )

Netflix entrera-t-il un jour dans le giron d'Apple ? C'est en tout cas ce que préconise la banque JPMorgan Chase. Dans une note publiée lundi 4 février, l'établissement bancaire identifie "trois industries à valeur stratégique" qui pourraient doper la croissance du géant américain de l'informatique, en perte de vitesse. Parmi ces secteurs, se trouve celui de la vidéo, avec la plateforme de vidéo en ligne Netflix, qui constituerait "la meilleure option stratégique", selon JPMorgan Chase.

Cette acquisition permettrait à la société de Tim Cook de se développer dans l'offre de vidéos sur mobile et d'augmenter significativement ses revenus publicitaires en ligne. JPMorgan Chase précise toutefois que cette option est "peu susceptible de se concrétiser" parce que Netflix pourrait imposer un prix de vente trop élevé.

JEUX VIDÉO ET ENCEINTES CONNECTÉES

Les deux autres secteurs d'activités identifiés par JPMorgan Chase sont ceux du jeu vidéo et des enceintes intelligentes. La banque américaine estime qu'Apple devrait mettre la main sur l'éditeur de jeux vidéos Activision Blizzard et sur le fabricant d'enceintes connectées Sonos, fondé en 2002.

Les spéculations sur de potentielles acquisitions d'Apple reviennent comme un serpent de mer depuis des années, en raison du gros trésor de guerre dont dispose le fabricant de l'iPhone. Il disposait d'une trésorerie de 130 milliards de dollars à la fin du quatrième trimestre, malgré le versement de gros dividendes à ses actionnaires. Mais la donne a changé car le groupe est confronté à une période de grande incertitude, son produit phare, l'iPhone, ayant montré des signes d'essoufflement fin 2018.

INFOGRAPHIE. Netflix en chiffres (au 23 janvier 2018) ( AFP / )

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer