Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

DONGFENG MOTOR GRP H YC 1

0.84EUR
-1.87% 
Ouverture théorique 0.00

CNE100000312 D4D

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    0.84

  • clôture veille

    0.86

  • + haut

    0.84

  • + bas

    0.84

  • volume

    0

  • valorisation

    7 246 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    20.04.18 / 08:10:47

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter DONGFENG MOTOR GRP H YC 1 à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter DONGFENG MOTOR GRP H YC 1 à mes listes

    Fermer

L'usine PSA au Maroc produira au début 90.000 unités-syndicat

Reuters19/06/2015 à 13:53

* Comité stratégique paritaire au siège de PSA * La capacité du site de Kenitra pourra être doublée-syndicat * PSA confirme un autre projet à l'étude en Algérie-syndicat (.) PARIS, 19 juin (Reuters) - La nouvelle usine que PSA Peugeot Citroën PEUP.PA prévoit d'installer au Maroc aura une capacité de production initiale de 90.000 moteurs et véhicules par an, a-t-on appris vendredi de source syndicale. La capacité du site, qui devrait voir le jour dans la zone franche de Kenitra, sur la côte ouest, pourra être doublée à terme, a-t-elle ajouté. Ces annonces ont été faites vendredi matin au siège de PSA, où se réunit un comité paritaire stratégique. Des sources proches du groupe ont indiqué fin mai à Reuters que PSA envisageait à son tour de se doter d'une nouvelle usine au Maroc à l'horizon 2020, afin de répondre au boom de la demande dans la zone Afrique Moyen Orient. Le site produirait des véhicules des segments B (citadine) et C (compact), la taille des Peugeot 208 et 308. Renault RENA.PA est établi pour sa part depuis 2012 à Tanger, l'autre grande zone franche du Royaume, d'où il exporte des véhicules vers le bassin méditerranéen et l'Europe. Au grand dam des syndicats européens, le Maroc est devenu une base industrielle importante pour l'aéronautique et l'automobile, le pays associant une main d'oeuvre qualifiée à des incitations fiscales très généreuses et à des coûts salariaux quatre fois inférieurs à la France. Le représentant syndical présent au comité paritaire stratégique a également indiqué que PSA avait confirmé vendredi étudier un autre projet industriel sur le sol algérien cette fois, comme le président de la République François Hollande l'a annoncé en début de semaine lors de sa visite en Algérie. PSA emboîte là encore le pas à son compatriote Renault, qui a inauguré un site de production à Oran fin 2014. Les marchés de la région Afrique-Moyen-Orient représentent un potentiel estimé à huit millions de véhicules à l'horizon 2025. Tous les constructeurs fourbissent leurs armes pour capter une partie de cette demande, mais les deux groupes français sont aux avant-postes en raison de la présence historique de leurs marques sur place. L'Algérie est au coeur du plan 2016-2017 de Renault, axé sur la poursuite de l'internationalisation du groupe avec également la construction d'une première usine en Chine. Côté PSA, l'Afrique et le Moyen-Orient sont désormais prioritaires dans le développement du groupe hors d'Europe, celui-ci étant jusqu'à présent porté quasi-exclusivement par le marché chinois. (Gilles Guillaume, édité par Jean-Michel Bélot)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.