Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Unesco adopte une résolution édulcorée sur la Palestine

Reuters21/10/2015 à 13:03

PARIS, 21 octobre (Reuters) - L'Unesco a adopté mercredi une résolution réaffirmant que le tombeau des Patriarches à Hébron et la Tombe de Rachel à Bethléem font partie intégrante de la Palestine, dans un contexte de vives tensions israélo-palestiniennes alimentées par la question sensible de l'accès aux lieux saints. Mais le paragraphe controversé qui aurait modifié le statut du mur des Lamentations en affirmant que la place Buraq faisait partie intégrante de la mosquée Al Aqsa, lieu saint de l'islam, a été retiré du texte dans la nuit de mardi à mercredi. La résolution, proposée par l'Algérie, le Koweït, le Maroc, la Tunisie, les Emirats arabes unis et l'Egypte, a été adoptée par 26 voix pour, 6 contre et 25 abstentions par le conseil exécutif de l'organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture réuni mercredi à Paris. Les Etats-Unis ont voté contre, la France s'est abstenue. Le texte réaffirme que "les deux sites palestiniens d'Al Haram al Ibrahimi/Tombeau des Patriarches à Al Khalil/Hébron et la mosquée Bilal Bin Rabah/Tombe de Rachel à Bethléem, font partie intégrante de la Palestine". L'Unesco "regrette" également le refus d'Israël de se conformer à une décision précédente qui l'appelait à retirer les deux sites de la liste du patrimoine national israélien. La question de lieux saints est une source régulière de tensions entre Israël et l'Autorité palestinienne. Les rumeurs - démenties par Israël - d'une éventuelle restriction de l'accès à l'esplanade des mosquées à Jérusalem est à l'origine de la récente flambée de violences qui a coûté la vie à une cinquantaine de personnes en quelques semaines. Dans ce contexte déjà tendu, la perspective d'une modification du statut du mur des Lamentations a suscité ces derniers jours l'indignation des autorités israéliennes et un appel à la prudence de la directrice générale de l'Unesco. "J'en appelle au conseil exécutif à prendre des décisions qui n'alimentent pas davantage les tensions sur le terrain et qui encouragent au respect du caractère sacré des lieux saints", avait écrit Irina Bokova dans un communiqué. Le ministère israélien des Affaires étrangères avait lui dénoncé dans un communiqué publié lundi une "falsification des faits historiques à Jérusalem" et une "manoeuvre sounoise". "La tentative palestinienne présente le Mur des Lamentations comme un lieu Saint Musulman", écrivait-il. "Cette tentative est clairement un effort pour détruire l'histoire, pour effacer le lien entre le peuple Juif et ses lieux Saints, et pour créer une fausse réalité." La vieille ville de Jérusalem et ses remparts sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, dont la Palestine est devenue membre à part entière en 2011, une étape considérée comme majeure vers sa reconnaissance en tant qu'Etat. (Marine Pennetier, édité par Yves Clarisse)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.