Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'UMP lance une campagne de défense du bilan de Nicolas Sarkozy

Reuters23/01/2012 à 22:34

L'UMP LANCE UNE CAMPAGNE DE DÉFENSE DU BILAN DE NICOLAS SARKOZY

PARIS (Reuters) - A deux jours de la présentation du programme présidentiel du socialiste François Hollande, l'UMP lance mardi une campagne de défense du bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy avant même qu'il ne déclare sa candidature à un second mandat.

Le parti majoritaire a prévu de diffuser six millions de tracts et une édition spéciale tirée à un million d'exemplaires de son Magazine de l'union pour "rétablir la vérité" sur "cinq ans d'action au service des Français".

Le secrétaire général de la formation, Jean-François Copé, donne le ton de l'exercice en écrivant dans un éditorial que "Nicolas Sarkozy a réussi à protéger la France et les Français face à une crise mondiale d'une violence inédite depuis 1929, tout en réformant en profondeur notre pays".

"C'est un fait incontestable : la France a mieux résisté à la crise que la plupart des pays développés", indique-t-il.

Le tract énumère "dix grandes réformes" mises en oeuvre depuis 2007, à commencer par celle des retraites, l'autonomie des universités ou celle, plus symbolique, de l'interdiction du port de la burqa, ou voile intégral, dans l'espace public "pour réaffirmer l'autorité de la République".

Les questions de sécurité et d'immigration ne sont pas oubliées, avec l'instauration des peines planchers contre les récidivistes et la "reconduite à la frontière de 30.000 immigrés clandestins par an".

ENGAGEMENTS TENUS MALGRÉ LA CRISE

Sont également mentionnés le service minimum dans les transports et à l'Éducation nationale en cas de grève, l'exonération fiscale des heures supplémentaires, la suppression des droits de succession, la revalorisation de 25% de l'allocation adulte handicapé et du minimum vieillesse ainsi que la mise en oeuvre de plans cancer et Alzheimer.

Pour Jean-François Copé, les engagements pris en 2007 devant les Français sur le pouvoir d'achat, sur l'emploi, sur la réindustrialisation de la France ont été "tenus" mais "seule la crise sans précédent que nous connaissons depuis quatre ans ne nous permet pas encore d'en récolter les fruits."

"En période d'incertitude, les Français ont besoin qu'on leur propose un chemin de vérité et de courage. Nicolas Sarkozy en est le seul capable", assure-t-il.

Ces documents seront officiellement présentés mardi aux parlementaires UMP lors d'une réunion au siège du parti au moment où le rapport de force très favorable à François Hollande qui persiste dans les intentions de vote pour la présidentielle suscite des interrogations dans ses rangs.

"Il ne tient qu'à nous de convaincre nos concitoyens de renouveler leur confiance à notre majorité. Je compte sur vous pour lancer toutes vos forces dans la bataille électorale pour assurer la victoire de Nicolas Sarkozy et faire gagner nos idées et la France", indique Jean-François Copé à ses troupes.

Mais comme s'il laissait lui aussi transpercer des doutes sur l'issue du combat à venir, le secrétaire général de l'UMP se dit "fier d'appartenir à cette majorité dont la marque de fabrique aura été le courage et le service de l'intérêt général."

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.