Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

ORANGE (ex: FRANCE TELECOM)

14.8100EUR
-0.47% 
Ouverture théorique 14.7150
indice de référence CAC 40

FR0000133308 ORA

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    14.8650

  • clôture veille

    14.8800

  • + haut

    14.8950

  • + bas

    14.7200

  • volume

    5 173 255

  • valorisation

    39 395 MEUR

  • capital échangé

    0.19%

  • dernier échange

    24.04.18 / 17:39:11

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    13.6300

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    15.9900

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter ORANGE (ex: FRANCE TELECOM) à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter ORANGE (ex: FRANCE TELECOM) à mes listes

    Fermer

L'UE penche pour des règles plus souples de neutralité du net

Reuters19/11/2014 à 02:20

BRUXELLES, 19 novembre (Reuters) - Les Etats membres de l'Union européenne envisagent d'imposer des règles moins strictes aux fournisseurs de services internet concernant la gestion du trafic sur leurs réseaux, selon un projet auquel Reuters a eu accès, une initiative qui serait bien accueillie par les grands opérateurs télécoms en Europe. Ces règles dites de neutralité sur le net s'inscrivent dans le cadre de la refonte du secteur des télécoms en Europe proposée par la Commission européenne pour l'aider à résister à la concurrence en provenance des Etats-Unis et de l'Asie. La neutralité sur le net est le principe selon lequel tous les fournisseurs de contenus devraient avoir le même accès aux réseaux. Le sujet a été tranché aux Etats-Unis où le président Barack Obama a estimé que les fournisseurs de services internet ne devraient pas avoir le droit de signer des contrats accordant un "accès rapide" à certains producteurs de contenus. Les parlementaires américains ont voté en avril des règles de stricte de neutralité du net empêchant des opérateurs comme Orange ORAN.PA ou Telefonica TEF.MC d'accorder la priorité à certains clients en matière de trafic internet. Néanmoins, le dernier projet de réforme en Europe montre que les Etats membres penchent en faveur d'une approche plus souple, qui se contenterait d'interdire aux fournisseurs de services internet d'appliquer des règles de gestion du trafic qui "bloquent, ralentissent, modifient, dégradent ou entraînent une discrimination à l'égard de contenus spécifiques". Les grands opérateurs télécoms ont dit qu'ils voulaient pouvoir fournir un accès plus rapide à certains services qui ont besoin d'importantes capacités haut débit tels que YouTube de Google GOOG.O ou Netflix NFLX.O . Le projet comprend également des propositions sur le coût supplémentaire des communications en itinérance, ou "roaming", payées par les utilisateurs lorsqu'ils sont à l'étranger. La Commission et le Parlement européen avaient appelé à ce que ces charges supplémentaires disparaissent d'ici la fin de l'an prochain. Mais les régulateurs et les Etats membres s'inquiètent de l'impact de la suppression de ces charges de "roaming" sur le coût des communications nationales et les prix pratiqués entre opérateurs lorsque que leurs clients voyagent. Le texte ne prévoit ainsi pas de date spécifique pour la suppression du "roaming" tout en reconnaissant la nécessité de fixer une date afin d'envoyer un signal positif aux consommateurs dans un climat de défiance vis-à-vis de Bruxelles. Les Etats membres discuteront de ce texte jeudi et vendredi et en cas d'accord, le sujet sera mis à l'ordre du jour de la prochaine réunion ministérielle dans deux semaines. (Julia Fioretti, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.