Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'UE envisage une conférence de donateurs sur l'Ukraine en avril

Reuters09/02/2015 à 18:45

BRUXELLES, 9 février (Reuters) - L'Union européenne, les Etats-Unis et d'autres pays donateurs envisagent d'organiser en avril une conférence à Kiev pour lever au moins 15 milliards de dollars (13,2 milliards d'euros) afin de sauver l'Ukraine de la faillite et de reconstruire le pays, a déclaré lundi le commissaire européen en charge de la politique européenne de voisinage. En préalable, l'Ukraine devra présenter une liste complète de ses besoins d'investissement, a dit Johannes Hahn. "Nous ne pouvons pas attendre le règlement du conflit", a-t-il dit, par allusion aux combats en Ukraine orientale. Les donateurs, parmi lesquels figurent l'Union européenne, les Etats-Unis, le Japon, des banques de développement et les Nations unies, se sont retrouvés en juillet pour évoquer l'aide à l'Ukraine, mais beaucoup d'entre eux souhaitaient en premier lieu que Kiev dresse la liste de ses besoins. Johannes Hahn, qui a souligné que l'Ukraine devait considérer ses donateurs comme s'ils étaient des investisseurs soucieux d'être remboursés, a indiqué que Kiev s'est engagé à transmettre un plan d'ici la mi-février. "Nous souhaitons que l'Ukraine nous transmette une feuille de route exhaustive", a-t-il dit. "Nous voulons que des étapes soient fixées et qu'elles puissent être évaluées sur une base trimestrielle. Nous voulons éviter que (les fonds) tombent dans un puits sans fond." Si les financements peuvent permettre à l'Ukraine d'éviter de faire faillite, Johannes Hahn a souligné qu'il faudra également s'occuper de la crise humanitaire qui sévit dans un pays ravagé par la guerre. "Il y a environ un million de déplacés en Ukraine et autour de 500.000 en Russie", a-t-il dit. "La région est détruite, la situation économique pire encore, nous ne devons donc pas perdre de temps." Il a par ailleurs souligné que les pays donateurs devaient se mettre d'accord sur une liste de réformes qu'ils souhaitent voir mises en place en Ukraine au lieu de soumettre Kiev à des demandes multiples en provenance des uns et des autres. Les gouvernements et le Fonds monétaire international ont annoncé ou promis un total de 35 milliards de dollars et prêts et en garanties au cours de l'année écoulée, mais au-delà de l'aide du FMI, une grande partie des fonds doivent encore être versés. "Notre idée est de consulter les principaux soutiens financiers", a dit Johannes Hahn qui doit rencontrer mardi le président de la Banque européenne d'investissement, Werner Hoyer, avant de se rendre à Washington. (Robin Emmott; Jean-Stéphane Brosse et Nicolas Delame pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.