Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

VOLKSWAGEN VZ

175.44EUR
+1.52% 
Ouverture théorique 0.00

DE0007664039 VOW3

Stuttgart données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    174.16

  • clôture veille

    172.82

  • + haut

    176.48

  • + bas

    173.92

  • volume

    7 132

  • valorisation

    87 319 MEUR

  • capital échangé

    0.00%

  • dernier échange

    22.05.18 / 21:55:03

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    0.00

  • Éligibilité

    Non éligible Boursorama

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

  • + Portefeuille

    Ajouter VOLKSWAGEN VZ à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter VOLKSWAGEN VZ à mes listes

    Fermer

L'UE en quête d'un consensus sur les tests pour le diesel

Reuters06/10/2015 à 19:03

(Actualisé avec la fin de la réunion) BRUXELLES/PARIS, 6 octobre (Reuters) - Des représentants des pays membres de l'Union européenne se sont réunis mardi à Bruxelles pour débattre des émissions polluantes des moteurs diesel, dont la Commission veut accélérer et amplifier la réduction en espérant profiter de l'indignation suscitée par la fraude chez Volkswagen VOWG_p.DE . Ces représentants consulteront leur capitale respective, ont dit deux diplomates, au terme de la réunion en question, et les initiatives qui auront été dégagées seront sans doute examinées par les ministres des Transports jeudi. Le secteur automobile résiste pour l'instant à la volonté de l'exécutif communautaire de durcir la réglementation sur les émissions d'oxydes d'azote (NOx), qui peuvent actuellement dépasser sept à huit fois la norme en vigueur, selon l'organisation ICCT (International Council on Clean Transportation). Les tests systématiques en conditions réelles des émissions de NOx doivent commencer début 2016 dans l'UE et leurs résultats sont censés s'appliquer fin 2017, soit sept ans après l'annonce de l'initiative de la Commission en la matière. Les propositions actuelles de la CE, si elles étaient mises en oeuvre, obligeraient les constructeurs à retirer du marché ou à modifier de manière importante un modèle commercialisé sur dix environ, avant la fin de son cycle de vie prévu, estiment des responsables européens. La commissaire à l'Industrie Elzbieta Bienkowska avait déclaré le mois dernier qu'avec le scandale Volkswagen, l'Union disposait de la volonté politique pour mettre en place rapidement un nouveau régime de tests et avait plaidé pour une "tolérance zéro" en matière de fraude. Mais alors que, selon un représentant de la Commission, la France, la Grande-Bretagne et l'Italie sont favorables aux nouveaux tests, l'Allemagne, l'Autriche et plusieurs pays d'Europe orientale soutiennent la démarche des industriels en faveur d'un assouplissement des règles envisagées. Par le biais de l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA), qui défend leurs intérêts devant les institutions de l'UE, les constructeurs plaident pour des règles les autorisant à dépasser de 70% le plafond de 80 milligrammes de NOx par kilomètre parcouru, afin de prendre en compte les contraintes liées aux tests en conditions réelles, selon une présentation en date du 1er octobre qu'a pu consulter Reuters. (Barbara Lewis et Laurence Frost; Marc Angrand et Gilles Guillaume pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Valeurs associées

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.