Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'OSCE a repéré un lance-roquettes russe sophistiqué en Ukraine

Reuters02/10/2015 à 13:24

MOSCOU, 2 octobre (Reuters) - Les observateurs internationaux chargés de surveiller la mise en oeuvre du cessez-le-feu dans l'est de l'Ukraine y ont repéré cette semaine un nouveau type d'armement russe sophistiqué et particulièrement meurtrier, qui témoigne de la poursuite de l'implication de Moscou dans ce conflit. L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a indiqué vendredi que ses observateurs avaient vu pour la première fois un lance-roquettes mobile TOS-1 "Buratino", une arme thermobarique, ou arme à effet de souffle, combinant un réservoir de liquide inflammable et une charge explosive. Cette arme non-conventionnelle n'est produite que par la Russie et n'a jamais été exportée vers l'Ukraine avant le début du conflit en cours, selon le groupe IHS Jane's et l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm. Cette annonce de l'OSCE contredit une nouvelle fois les affirmations du Kremlin, qui dit ne pas être impliqué dans le conflit ukrainien, au moment où le président russe Vladimir Poutine s'entretient à Paris avec ses homologues ukrainien et français, Petro Porochenko et François Hollande, ainsi qu'avec la chancelière allemande Angela Merkel. ID:nL5N1221N9 Le TOS-1 a été repéré dans un camp d'entraînement des rebelles séparatistes prorusses près du village de Krouhlik, a précisé à Reuters le directeur adjoint de la mission de l'OSCE en Ukraine, Alexander Hug. "Les deux camps ont accepté il y a un an de retirer les armes lourdes de la ligne de front. Voir une telle arme si près de la ligne de séparation est bien sûr préoccupant", a-t-il ajouté en qualifiant le "Buratino" d'arme "imprécise et très destructrice". Un porte-parole de l'armée ukrainienne, Vladislav Selezniov, a déclaré à Reuters que plusieurs TOS-1 avaient été utilisés en mars par les Russes près de l'aéroport de Donetsk. (Anton Zverev, avec Pavel Polityuk à Kiev et Zlata Garasyuta à Moscou; Tangi Salaün pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.