Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

Pétrole Brent

73.82USD
+0.30% 
valeur indicative 59.81 EUR

XC0009677409 BRN

Ice Europ données temps différé
Politique d'exécution
  • ouverture

    73.94

  • clôture veille

    73.60

  • + haut

    73.94

  • + bas

    73.56

  • +haut 12 derniers mois

    74.75

  • +bas 12 derniers mois

    44.35

  • volume

    4 326

  • dernier échange

    20.04.18 / 05:11:01

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter Pétrole Brent à mes listes

    Fermer

L'Iran évoque une hausse modérée de sa production de pétrole

Reuters06/01/2016 à 10:29
    par Nidhi Verma 
    NEW DELHI, 6 janvier (Reuters) - L'Iran souhaite éviter une 
guerre des prix avec les autres producteurs de pétrole et ne 
relever ses exportations que progressivement après la levée des 
sanctions internationales à son encontre, a déclaré à Reuters un 
responsable de la compagnie pétrolière publique iranienne. 
    Ces propos traduisent un changement de ton par rapport à la 
volonté exprimée jusqu'à présent par la République islamique, 
dont les réserves de pétrole sont parmi les plus importantes au 
monde, de relever au maximum ses exportations dès que possible. 
    "Nous ne voulons pas déclencher une sorte de guerre des 
prix", a déclaré Mohsen Qamsari, directeur général pour les 
affaires internationales de la National Iranian Oil Company 
(NOIC), interrogé au téléphone par Reuters. 
    "Nous serons plus subtils dans notre approche et pourrions 
augmenter notre production progressivement", a-t-il poursuivi. 
"Je dois dire qu'il n'y a plus de marge pour pousser davantage 
les prix à la baisse, étant donné leur niveau actuel." 
    Le marché pétrolier est en situation d'excédent d'offre, ce 
qui a fait plonger les cours à des plus bas de 11 ans, le Brent 
 LCOc1  se traitant sous les 36 dollars le baril mercredi vers 
09h30 GMT. 
    Mohsen Qamsari n'a pas précisé comment l'Iran pourrait 
modérer le redressement de ses exportations mais il a dit que 
Téhéran ne proposerait plus de rabais supplémentaires pour 
attirer des clients. 
    Les exportations iraniennes de brut sont tombées à environ 
un million de barils par jour (bpj) contre un pic à quasiment 
trois millions de bpj en 2011, avant l'entrée en vigueur de 
nouvelles sanctions occidentales sur le secteur pétrolier 
iranien. 
    L'Iran avait précédemment exprimé la volonté d'augmenter sa 
production de 500.000 bpj dès la levée des sanctions et de 
500.000 bpj supplémentaires peu après. 
    L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), dont 
l'Iran est membre, privilégie la défense de ses parts de marché 
et a décidé de maintenir ses quotas de production, ce qui a 
contribué à l'effondrement des cours. 
    Cette stratégie est dictée notamment par l'Arabie saoudite, 
dont les relations avec l'Iran viennent de se dégrader au point 
que Ryad a rompu diplomatiquement avec Téhéran. 
    Le représentant de l'Iran auprès de l'Opep, Mehdi Asali, a 
déclaré mercredi que ces tensions géopolitiques n'auraient qu'un 
impact de court terme et que la surabondance de l'offre était la 
"principale menace" pesant sur le marché mondial, rapporte 
l'agence de presse du ministère iranien du Pétrole, Shana. 
    Aux yeux de ce responsable, il revient aux pays ayant 
augmenté leur production lorsque des sanctions ont été imposées 
à l'Iran en 2012 de l'abaisser à présent pour stabiliser le 
marché. 
 
 (Bertrand Boucey pour le service français) 
 

Valeurs associées


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.