Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'Iran a arrêté des "dizaines d'espions", selon le ministre du Renseignement

AFP29/08/2018 à 10:47

Le ministre du Renseignement, Mahmoud Alavi, le 23 septembre 2016 à Téhéran ( AFP/Archives / BEHROUZ MEHRI )

L'Iran a arrêté des "dizaines d'espions", a déclaré le ministre du Renseignement, laissant également entendre que son pays avait placé par le passé un agent au sein d'un gouvernement israélien, ont rapporté mercredi des médias iraniens.

"A la fois financièrement et par d'autres moyens, nos ennemis tentent d'obtenir des informations sur notre pays", a affirmé le ministre Mahmoud Alavi lors d'un entretien avec la télévision d'Etat.

Il n'a toutefois pas précisé sur quelle période avaient eu lieu les arrestations "d'espions" ni pour quels pays ou entités ces derniers sont soupçonnés d'avoir agi.

Les "ennemis" de l'Iran "agissent en espionnant et en s'infiltrant. Heureusement, la section de contre-espionnage est l'une des plus fortes de notre ministère", a-t-il ajouté.

Le ministre a notamment indiqué que l'Iran avait placé un agent "dans le gouvernement d'un pays qui a un service de renseignement très puissant".

Selon l'agence de presse Tasnim, qui est sur la ligne des conservateurs iraniens, il faisait référence à Gonen Segev, ancien ministre israélien de l'Energie et des Infrastructures (entre 1995 et 1996), dont le procès pour espionnage au profit de l'Iran s'est ouvert le 5 juillet à Jérusalem.

Le ministre du Renseignement iranien a par ailleurs indiqué que les autorités avaient entrepris une campagne pour que les citoyens ayant la double nationalité n'occupent plus de fonction officielle.

"Si vous connaissez des gens dans ce cas, informez-nous sur eux", a lancé M. Alavi.

Il a par ailleurs estimé que le groupe Etat islamique (EI) continuait d'être une menace pour l'Iran chiite. Les jihadistes de l'EI, se réclamant du sunnisme, considèrent les musulmans chiites comme des hérétiques et ont commis de nombreux attentats les visant dans le monde.

Selon le ministre iranien, 230 "cellules terroristes" ont été démantelées au cours de l'année écoulée.

"Nous avons réussi à déjouer des attaques qui visaient des universités mais aussi le métro mais nous avons peu communiqué à ce sujet", a-t-il affirmé.

Le 7 juin 2017, 17 personnes avaient été tuées à Téhéran dans un double attentat ayant visé le Parlement et le mausolée de l'Imam-Khomeiny, qui abrite la dépouille de Rouhollah Khomeiny, fondateur de la République islamique.

Ces attaques ont été les premières revendiquées par l'EI à Téhéran.

Le ministre a souligné la nécessité de lutter contre la corruption au moment où la monnaie nationale est en chute face au dollar, notamment en raison du rétablissement des sanctions américaines, et où la population soupçonne certains responsables d'aggraver cette tendance par de la spéculation.

"Si nous voulons avoir une économie dynamique, nous devons lutter contre la corruption économique", a insisté M. Alavi. Il a affirmé que 180 suspects avaient été arrêtés à ce jour et 130 enquêtes ouvertes.

1 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • M7097610
    29 août11:26

    voici un ministre très compétent qu'on aimerait avoir en France...

    Signaler un abus

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.