Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'interdiction des mariages bruyants, priorité des députés FN

Reuters05/06/2012 à 21:05

FREYMING-MERLEBACH (Reuters) - Si le Front national obtient des députés à l'Assemblée nationale, une de ses premières initiatives consistera à déposer un projet de loi pour sanctionner les débordements qui se produisent lors de certaines cérémonies de mariage, a annoncé mardi Florian Philippot, porte-parole national du mouvement.

Cette initiative intervient alors que les maires de plusieurs grandes villes, dont celui de Nice, Christian Estrosi, ont édicté ces derniers mois des "chartes" définissant les règles à respecter par les futurs mariés et leurs invités.

"Les députés du Rassemblement bleu Marine déposeront, dès les premiers jours de la nouvelle session parlementaire, une proposition de loi relative au déroulement des cérémonies de mariage", a dit Florian Philippot lors d'une conférence à Freyming-Merlebach, dans la sixième circonscription de Moselle où il est candidat aux législatives.

"A juste titre, nos compatriotes ne supportent plus les débordements croissants qui accompagnent certains mariages. Véhicules qui roulent trop vite, qui roulent sur les trottoirs, motos lancées à toute vitesse, cris, multiplication des banderoles et des drapeaux étrangers, parfois même coups de feu, tirés en l'air, certes mais coups de feu, a-t-il ajouté.

Le Front national justifie son projet par une demande qu'il dit entendre s'exprimer dans la population, "excédée" par ces débordements, et par sa volonté de "combattre toute forme de communautarisme".

Le fait que les mariages concernés se déroulent le plus souvent au sein des communautés maghrébine ou turque ne signifie par que le parti d'extrême droite veuille les stigmatiser, a précisé Florian Philippot.

"Beaucoup de nos compatriotes d'origine étrangère se comportent extrêmement bien. Tous les maghrébins ne brandissent pas leur drapeau dans la rue", a-t-il expliqué.

Quant au fait que nombre de ces infractions, tels que bruit excessif, conduite dangereuse ou coups de feu peuvent déjà être sanctionnés? "oui, mais ils ne le sont pas", répond-il.

Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.