Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Indonésie rejette le dernier recours en grâce de Serge Atlaoui

Reuters22/06/2015 à 10:43

(Actualisé avec déclaration du parquet, § -14) DJAKARTA, 22 juin (Reuters) - La justice indonésienne a rejeté lundi le dernier recours en grâce du Français Serge Atlaoui contre sa condamnation à mort pour trafic de stupéfiants, peine qui ne sera pas exécutée avant la fin du ramadan. Son avocate a promis de continuer à explorer toutes les voies juridiques pour sauver son client de la peine capitale. "Nous sommes déçus par cette issue", a-t-elle déclaré à la presse devant la cour administrative de Djakarta. "Depuis le début, nous savons qu'il n'a rien fait de mal", a ajouté Nancy Yuliana Sunjoto. Le parquet a cependant déclaré que ce recours en grâce était bien la dernière voie de recours à disposition du Français. Aucune date n'a encore été fixée pour son exécution mais les services du procureur général ont annoncé lundi que le condamné ne serait pas exécuté pendant le mois du ramadan, qui a débuté la semaine dernière. La cour sollicitée par l'avocate devait se prononcer sur le rejet de sa demande de grâce présidentielle. Serge Atlaoui devait être exécuté fin avril en compagnie de huit autres condamnés à mort, dont sept ressortissants étrangers, mais un sursis lui avait été accordé in extremis. Agé de 51 ans, Serge Atlaoui clame son innocence. Ce soudeur de formation était venu en Indonésie en 2005 pour un chantier. Il dit avoir ignoré que l'usine où il travaillait cachait un laboratoire de fabrication d'ecstasy. "Il ne savait rien de ces composants chimiques. Il est un simple technicien spécialiste en soudure", a réaffirmé son avocate. L'exécution des ressortissants étrangers, dont deux Australiens et un Brésilien, a suscité des condamnations internationales contre le président indonésien Joko Widodo et la politique radicale qu'il a mise en oeuvre contre le trafic de drogue à son arrivée au pouvoir, en octobre 2014. Après cinq années de moratoire, les exécutions pour trafic de drogue ont repris en 2013 en Indonésie. Depuis le début de l'année, 14 condamnés ont été passés par les armes. Présent lundi au tribunal, un représentant de l'ambassade de France n'a fait aucun commentaire sur la décision. Les autorités françaises ont appelé à plusieurs reprises l'Indonésie à ne pas exécuter Serge Atlaoui. "Je lance un appel pour qu'il n'y ait pas cette exécution qui serait dommageable pour l'Indonésie, dommageable les relations que nous voulons avoir avec elle", a répété en avril François Hollande. (Fergus Jensen et Kanupriya Kapoor; Jean-Stéphane Brosse et Henri-Pierre André pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.