Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Indien Narendra Modi fait un geste vers ses voisins

Reuters21/05/2014 à 20:13

L'INDIEN NARENDRA MODI FAIT UN GESTE VERS SES VOISINS

par Sruthi Gottipati

NEW DELHI (Reuters) - Le nouveau Premier ministre indien, le nationaliste hindou Narendra Modi, a invité les dirigeants du Pakistan et d'autres pays voisins à son investiture, geste sans précédent qui montre sa volonté d'apparaître comme un leader régional.

L'Inde a envoyé des invitations aux dirigeants des huit pays membres de l'Association sud-asiatique pour la coopération régionale (ASACR), dont le Bangladesh et le Népal, pour assister à la cérémonie prévue lundi à New Delhi, a annoncé mercredi le parti nationaliste hindou Bharatiya Janata (BJP).

En tendant la main à des voisins avec lesquels l'Inde entretient des relations difficiles, Narendra Modi dévoile son ambition de devenir un leader régional mais également de contrer l'influence grandissante de la Chine.

"La secrétaire indienne aux Affaires étrangères Sujatha Singh a écrit à ses homologues de l'ASACR pour les convier à la cérémonie d'investiture du 26 mai", a annoncé un porte-parole du ministère sur Twitter.

Si le Premier ministre pakistanais assiste à la cérémonie qui doit avoir lieu sur le parvis du palais présidentiel, il s'agira d'une première dans l'histoire des deux rivaux, qui se sont livré trois guerres depuis leur indépendance en 1947.

Le dernier conflit entre les deux pays, qui possèdent tous les deux l'arme nucléaire, remonte à 1999 à propos de la région du Cachemire, également revendiquée par le Pakistan.

Nawaz Sharif n'a pas fait connaître ses intentions.

Selon la chaîne de télévision indienne CNN-IBN, le dirigeant pakistanais ne devrait pas assister à la cérémonie mais pourrait y déléguer un représentant.

MARGE DE MANOEUVRE

La représentation du Pakistan à New Delhi a déclaré ne pas avoir reçu d'invitation pour le moment. De son côté, le président du Sri Lanka, Mahinda Rajapaksa, a fait avoir qu'il serait présent lundi.

En plus de l'aide militaire et civile au Pakistan, un allié de longue date, la Chine a construit un port au Sri Lanka et participe à la rénovation d'un autre au Bangladesh, accentuant l'inquiétude de Delhi d'être mis sur la touche.

"Politiquement, inviter les dirigeants de la région est intelligent", juge le politologue C.Raja Mohan. "En tant que plus grand pays de la région, l'Inde devrait tendre la main à ses voisins."

Même si Nawaz Sharif ne vient pas, la nouvelle administration à New Delhi aura montré sa volonté de rétablir des liens avec son voisin pakistanais, estiment les analystes.

Le BJP a longtemps plaidé pour une position ferme vis-à-vis du Pakistan et Narendra Modi lui-même est considéré comme un faucon sur les questions de sécurité nationale.

Mais sa très large victoire électorale lui offre la marge de manoeuvre nécessaire pour se rapprocher de ses voisins, tandis que son prédécesseur, Manmohan Singh, était empêtré dans des affaires de corruption et affaibli par son impopularité.

Nawaz Sharif avait lui aussi évoqué la possibilité d'inviter son homologue indien lors de sa cérémonie d'investiture l'année dernière mais Manmohan Singh avait décliné.

(Sruthi Gottipatti, Pierre Sérisier et Mathilde Gardin pour le service français, édité par Danielle Rouquié)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.