1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'incroyable voyage des pandas chinois offerts à Pompidou
Le Parisien22/07/2018 à 11:24

L'incroyable voyage des pandas chinois offerts à Pompidou

C'est l'animal-star de l'été qui dope la fréquentation du zoo de Beauval (Loir-et-Cher). Yuan Meng, premier bébé panda né sur le sol hexagonal, soufflera le 4 août sa première bougie sous les projecteurs. Le fils de Huan Huan et Yuan Zi, couple loué à prix d'or à la Chine depuis son arrivée en France en 2012, aura droit pour l'occasion à un véritable gâteau d'anniversaire. LIRE AUSSI > Yuan Meng, le «very important panda»Quarante-cinq ans plus tôt, deux autres pandas font sensation en France, arrivés eux aussi de Chine... directement par avion. Posées à l'arrière de la cabine du Boeing 707 d'Air France, deux cages imposantes en fer attirent l'œil des passagers qui débarquent aux toilettes. Gare aux hallucinations ! Entre deux grognements, des pattes à six doigts surgissent entre les barreaux pour s'emparer du menu 100% végétarien du jour et boulotter des pousses de bambou. Bienvenue, en ce jour de décembre 1973, à bord du vol régulier Pékin-Paris, qui transporte des dizaines de bipèdes médusés et deux quadrupèdes baptisés Li Li et Yen Yen. Des pandas géants âgés d'un an et demi offerts, trois mois plus tôt, par le Premier ministre chinois Zhou Enlai au président Georges Pompidou, à l'occasion de la première visite officielle d'un chef d'Etat français sur les terres de la Muraille. En 1972, déjà au nom de cette « diplomatie du panda », c'est le président américain Richard Nixon qui avait reçu en cadeau de la part de son alter ego Mao Zedong un couple de « trésors nationaux ». Deux vétérinaires français pour ramener les pandasCapturés dans les montagnes du Sichuan, Lili et Yen Yen ont été transférés au zoo de Pékin. Jean Rinjard, 51 ans, sous-directeur du zoo de Vincennes, et Marie-Claude Bomsel, jeune vétérinaire de 27 ans en action à la ménagerie du Jardin des plantes à Paris, sont dépêchés, en plein hiver, en République populaire. Au centre, Jean Rinjard et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer