1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'incroyable défi d'Haka, ado diabétique de 13 ans

Le Parisien20/03/2018 à 19:41

L'incroyable défi d'Haka, ado diabétique de 13 ans

Craquements de doigts, flexions de genou. « C'est parti », annonce Hakaroa aussitôt après avoir répondu à nos questions. L'ado de 13 ans n'a pas de temps à perdre. Dans sa chambre à Puteaux (Hauts-de-Seine), son vélo d'appartement l'attend. Comme chaque jour, il pédalera une cinquantaine de kilomètres, tout en jouant à des jeux en ligne avec ses copains. Haka est un petit bonhomme dont les épaules frêles cachent une bluffante solidité.

S'il s'entraîne autant, c'est qu'il va cet été, malgré son méchant diabète, relever avec son papa un incroyable défi. Traverser la France en courant et à vélo. 2 004 km (son année de naissance) qui le mèneront du Nord au Sud en 42 étapes. Un véritable pied de nez à la maladie pour l'élève de troisième qui s'est réveillé d'un coma le 12 juillet 2016 avec des mots bien trop durs pour un enfant d'alors 11 ans : « Ma vie est foutue. »

Deux jours plus tôt, la France s'incline devant le Portugal en finale de l'Euro de football. « Ça m'a fait un énorme stress, se rappelle l'ado aux yeux rieurs. Quelques heures après, j'étais malade. Le médecin a cru à une gastro. Puis tout s'est emballé. » C'est en hélicoptère que Haka arrive à l'hôpital. Il souffre d'un diabète de type 1 : son pancréas, comme celui de 300 000 personnes en France, ne fabrique pas d'insuline.

«La maladie a renforcé ma force et ma volonté»

Mais voilà, de son propre aveu, le collégien « a un caractère... bien trempé », dit-il en se marrant devant la moue approbatrice de sa maman : « La maladie a voulu me fragiliser, pas de chance elle a renforcé ma force et ma volonté. » Le passionné d'échecs rechausse ses baskets, enchaîne les exploits. À son actif (notamment) : une course de 80 km lors du Téléthon puis une de 101 km l'an passé ! « Je veux prouver qu'on peut vivre même avec un diabète. »

Les exploits d'Haka

De l'athlète ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer