Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

AIRBUS

107.40 EUR
+2.15% 
Ouverture théorique 107.50
indice de référence CAC 40

NL0000235190 AIR

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    105.50

  • clôture veille

    105.14

  • + haut

    107.84

  • + bas

    105.50

  • volume

    1 704 796

  • valorisation

    83 175 MEUR

  • capital échangé

    0.22%

  • dernier échange

    13.07.18 / 17:35:00

  • Indice de référence

    CAC 40

  • limite à la baisse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    100.96

  • limite à la hausse

    Qu'est-ce qu'une limite à la hausse/baisse ?

    Fermer

    113.84

  • Éligibilité

    SRD

    Qu'est-ce que le SRD ?

    Fermer
    PEA

    Qu'est-ce que le PEA ?

    Fermer

Autres places de cotation

Fermer
  • + Alerte

    Créer une alerte sur le cours de la valeur AIRBUS

    Fermer
  • + Portefeuille

    Ajouter AIRBUS à un portefeuille virtuel

    Fermer
  • + Liste

    Ajouter AIRBUS à mes listes

    Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'incident de l'A400M ne proviendrait pas du moteur

Reuters13/02/2017 à 22:50
    PARIS/BERLIN, 13 février (Reuters) - Une fuite d'huile qui a 
immobilisé un avion de transport militaire Airbus  AIR.PA  A400M 
avec une ministre allemande à son bord n'atteste pas d'un 
nouveau problème majeur de ses turbopropulseurs, ont déclaré 
lundi trois sources proches du dossier. 
    La ministre allemande de la Défense, Ursula von der Leyen, 
avait fait savoir mardi dernier qu'elle avait dû prendre un vol 
de remplacement pour rentrer de Lituanie après l'immobilisation 
de son A400M flambant neuf. 
    Des experts militaires allemands avaient dit dans un premier 
temps que la fuite semblait liée au système hydraulique employé 
pour ajuster les pales de turbine de l'un des quatre moteurs de 
l'A400M.  
    Mais deux des sources ont observé que la fuite avait été 
décelée entre les hélices et la nacelle du moteur, des éléments 
du système de propulsion mais non du moteur lui-même. 
    "Il ne semble pas que cela vienne du moteur lui-même", a dit 
la troisième source. 
    Les hélices sont fabriquées par l'entreprise française 
Ratier-Figeac pour le compte d'Airbus, qui fournit la nacelle. 
Le principal composant du moteur est conçu par un consortium de 
quatre pays emmené par le britannique Rolls-Royce  RR.L  et par 
Safran  SAF.PA . 
    L'armée de l'air allemande s'est refusé à tout commentaire. 
    Si ces conclusions se confirment, elles feront les affaires 
du constructeur européen, dont le programme A400M a multiplié 
les retards et les dépassements de budget. 
    Ces péripéties ont fait grimper la facture de l'Allemagne à 
9,6 milliards d'euros par rapport à une estimation initiale de 
8,1 milliards, a constaté le ministère en décembre. 
    L'Allemagne est le principal client de l'A400M, conçu 
initialement pour sept pays européens membres de l'Otan avec un 
budget de 20 milliards d'euros.    
    Un porte-parole d'Airbus avait indiqué que le groupe 
aéronautique européen avait livré 40 appareils en tout à ce jour 
et que les avions étaient utilisés en France, en Espagne, en 
Allemagne, au Royaume-Uni, en Turquie et en Malaisie.    
 
 (Tim Hepher et Andrea Shalal, Wilfrid Exbrayat pour le service 
français) 
 

Valeurs associées

+2.15%
+0.85%
-0.02%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.