Activer le contraste adaptéDésactiver le contraste adapté
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels. Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'impression 3D, ressort "majeur" de l'innovation en Europe (étude)
AFP13/07/2020 à 10:30

Le secteur de l'impression 3D, en forte croissance, constitue l'un des ressorts majeurs de l'innovation en Europe, selon une étude de l'Office européen des brevets (OEB) publiée lundi.

"La croissance sur ces dernières années est vraiment impressionnante", affirme à l'AFP Yann Ménière, chef économiste de l'OEB. "Le développement majeur ces dernières années sur cette révolution industrielle, ce n'est pas seulement l'intelligence artificielle ou la 5G, c'est aussi l'impression 3D."

De 2015 à 2018, le nombre de demandes de brevet liées à l'impression 3D a progressé de 36% par an en moyenne, un taux dix fois supérieur à la croissance annuelle moyenne du nombre de demandes déposées auprès de l'OEB sur la même période (3,5%).

L'étude souligne la position dominante de l'Europe dans ce domaine, les entreprises européennes étant à l'origine de 47% de toutes les inventions déposées dans ce domaine à l'OEB depuis 2010.

Parmi les poids lourds du secteur figurent le groupe d'optique franco-italien EssilorLuxottica et l'équipementier aéronautique et motoriste Safran.

Également appelée fabrication additive, l'impression 3D permet de produire des objets tridimensionnels grâce à une technologie numérique, en superposant de fines couches de matériau, allant du plastique aux métaux en passant par des cellules vivantes.

Les objets ainsi "imprimés" sont des répliques de modèles numériques, permettant d'obtenir des formes complexes et personnalisables par simple modification du modèle numérique.

"Ce n'est pas forcément la technologie la plus compétitive pour reproduire des millions de fois la même pièce", explique l'économiste de l'OEB. "Mais s'il faut produire des milliers de pièces chacune avec une petite différence, dans ce cas, c'est imbattable".

La possibilité de "customiser" les pièces ainsi produites rend la fabrication additive particulièrement pertinente dans le domaine de la santé, où elle permet d'adapter des lunettes, prothèses ou organes à chaque patient.

La santé représente le principal secteur d'innovation en la matière, avec 4.018 demandes déposées auprès de l'OEB depuis 2010, devant le secteur de l'énergie ou des transports.

Un effort accru durant la crise du coronavirus, qui a selon Yann Ménière agi comme un "formidable révélateur, un démonstrateur du potentiel de cette technologie".

De nombreuses petites entreprises se sont emparées de l'impression 3D pour créer des visières de protection ou des respirateurs. Mais cette technologie trouve des applications dans des secteurs toujours plus nombreux, comme l'électronique, la construction ou dans les produits de grande consommation, comme les chaussures.

mlb/tq/spi

Valeurs associées

Euronext Paris +0.41%
Euronext Paris -0.83%
NYSE +1.39%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer