Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'imam radical Abou Hamza condamné à la perpétuité aux USA

Reuters09/01/2015 à 22:39

(Actualisé avec détails du prononcé de la sentence, commentaires) par Joseph Ax NEW YORK, 9 janvier (Reuters) - L'imam radical Abou Hamza al Masri, 56 ans, a été condamné vendredi à la réclusion criminelle à perpétuité, huit mois après avoir été reconnu coupable de faits en relation avec une entreprise terroriste. En mai dernier, après quatre semaines de procès, les jurés d'un tribunal de Manhattan l'avaient reconnu coupable d'avoir fourni un téléphone satellitaire et des conseils aux ravisseurs d'un groupe de touristes occidentaux au Yémen en 1998. Quatre otages avaient été tués lors d'une opération de secours de l'armée yéménite. "Vous n'avez exprimé ni compassion ni remords", a déclaré la juge Katherine Forrest, à Manhattan, ajoutant que seule une peine de prison à vie permettrait de s'assurer qu'il n'inciterait pas à nouveau à la violence contre des innocents. Abou Hamza, de son vrai nom Moustafa Kamel Moustafa, a aussi été jugé coupable d'avoir envoyé deux de ses disciples dans l'Oregon pour y établir un camp d'entraînement islamiste, et un autre en Afghanistan pour y aider Al Qaïda et les taliban. L'ancien prédicateur d'origine égyptienne de la mosquée londonienne de Finsbury Park, où il prononçait des prêches incendiaires, avait été extradé en octobre 2012 de Grande-Bretagne vers les Etats-Unis à l'issue de plusieurs années de marathon judiciaire. DISCOURS VIRULENTS "Abou Hamza n'a pas été condamné pour ses paroles", avait déclaré le procureur fédéral Edward Kim avant le prononcé de la sentence. "Ses crimes se sont vraiment étendus à la planète, du Yémen à l'Afghanistan, jusqu'aux Etats-Unis." "Je maintiens que je suis innocent", a déclaré Abou Hamza au juge avant d'être condamné. Ses avocats avaient plaidé pour une peine plus légère que la prison à vie et préconisé qu'il soit détenu dans une unité médicalisée plutôt que dans une prison de haute sécurité, en tant que double amputé. La juge Forrest a indiqué qu'elle laissait aux autorités pénitentiaires le soin de décider où Abou Hamza devait purger sa peine. Lors de son procès, Abou Hamza a révélé qu'il avait perdu l'oeil gauche et les deux mains accidentellement, en manipulant des explosifs au Pakistan il y a 21 ans. On avait longtemps cru qu'il avait été blessé en combattant les Soviétiques en Afghanistan. Lors de son procès, Abou Hamza avait nié avoir envoyé quiconque en Oregon ou en Afghanistan et a affirmé avoir agi comme intermédiaire dans l'affaire des otages au Yémen. Ses discours virulents ont été utilisés contre lui lors de son procès et lors du prononcé de la peine. La juge Forrest a fait référence à des discours dans lesquels il justifiait le meurtre de non musulmans et glorifiait les attentats du 11 septembre 2001 qui ont fait près de 3.000 morts aux Etats-Unis. Abou Hamza al Masri avait passé huit ans en prison au Royaume-Uni pour incitation à la violence avant son extradition en 2012 aux Etats-Unis. (Joseph Ax; Guy Kerivel, Jean-Stéphane Brosse et Danielle Rouquié pour le service français)


Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.