1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'IGPN saisie à Toulon après la blessure d'un manifestant
Reuters24/01/2019 à 23:23

L'IGPN SAISIE À TOULON APRÈS LA BLESSURE D'UN MANIFESTANT

MARSEILLE (Reuters) - L'Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie par le parquet de Toulon (Var) après la grave blessure à un oeil d'un homme de 25 ans qui aurait été touché le 12 janvier par un projectile en marge d'une manifestation des "gilets jaunes", a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

L'IGPN devra notamment déterminer si le projectile provenait d'un lanceur de balles de défense (LBD), a-t-on précisé de même source, soulignant que les circonstances exactes qui ont conduit la victime à perdre l'usage de son oeil gauche restent à déterminer.

Le parquet a indiqué que la saisine de l'IGPN était une "procédure normale" quand les forces de l'ordre sont accusées d'être à l'origine d'une blessure, confirmant une information de France Bleu Provence.

La victime avait été prise en charge par les pompiers à proximité du stade Mayol de Toulon où des heurts avaient opposé manifestants et forces de l'ordre. 

(Jean-François Rosnoblet, édité par Jean-Philippe Lefief pour le service français)

4 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • brun2083
    25 janvier06:41

    Ça s'autorise le droit d'agresser les policiers et de tout casser et après ça se plaint quand les forces de l'ordre se défendent. "Qui s'y frotte, s'y pique"...(devise du sporting club de foot de Toulon dont l'emblème est la rascasse). Ça dénote l'irresponsabilité de ces gilets jaunes.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer