Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Europe finit dans le vert malgré l'emploi US

Reuters02/06/2017 à 18:14

L'EUROPE FINIT DANS LE VERT MALGRÉ L'EMPLOI US

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont terminé vendredi en hausse, un vent d'optimisme soufflant sur les marchés malgré la publication de chiffres mensuels de l'emploi aux Etats-Unis inférieurs aux attentes.

À Paris, l'indice CAC 40 a gagné 0,47% (24,74 points) à 5.343,41 points. À Francfort, le Dax a pris 1,25% et à Londres, le FTSE a avancé de 0,05%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro a pris 0,7%, le FTSEurofirst 300 0,17% et le Stoxx 600 0,16%.

Sur la semaine, le CAC a progressé de 0,13%, le Dax de 1,75%, le FTSE n' a quasiment pas bougé (-0,05%) et le Stoxx 600 a pris 0,31%.

Les indices ont été portés par le climat ambiant, créé par une série d'indicateurs jugés rassurants sur la santé de l'économie mondiale, mais aussi par l'automobile, dont l'indice sectoriel a progressé de 1,19%.

Le secteur a été favorisé à la fois par l'annonce de la sortie des Etats-Unis de l'Accord de Paris sur le climat, qui laisse espérer moins de contraintes réglementaires sur les émissions polluantes, et par l'annonce d'une hausse de 13% des immatriculations en Allemagne au mois de mai.

Longtemps à la fête, le secteur bancaire a effacé ses gains après la statistique sur l'emploi américain, qui a eu également pour effet de faire reculer le dollar face à un panier de devises de référence et de faire baisser le rendement des Treasuries à 10 ans.

Le nombre de créations d'emplois a diminué en mai aux Etats-Unis, contrairement aux attentes, et les chiffres des deux mois précédents ont été révisés à la baisse.

Le scénario d'une hausse des taux d'intérêt lors de la réunion monétaire de la Réserve fédérale, les 13 et 14 juin, n'en reste pas moins largement privilégié par les marchés.

"Ce n'est pas ce genre de chiffre qui va dissuader la Fed d'augmenter les taux en juin", commente l'économiste Tom Porcelli (RBC Capital Markets). "Le cycle parvient à maturité et la croissance des emplois va ralentir. La Fed en parle depuis plus d'un an; elle y est préparée."

Signe de l'absence de panique sur les marchés, les indices de Wall Street sont dans le vert à l'heure de la clôture en Europe, ou l'indice Euro Stoxx de la volatilité a reculé de plus de 2%.

Contre la tendance, le plus fort repli sectoriel en Europe a été pour le compartiment du pétrole et du gaz, qui a cédé 1,5% dans le sillage d'une forte baisse des cours du brut, la décision de Donald Trump de sortir de l'Accord de Paris faisant craindre une hausse des forages aux Etats-Unis qui gonflerait une offre mondiale déjà surabondante.

Du côté des valeurs individuelles, Banco Popular a plongé de plus de 17%. La solution pour la banque espagnole en difficulté est soit une augmentation de capital, soit une vente, a déclaré un porte-parole du gouvernement espagnol.

Après un mois de mai favorable sur les actions, les marchés ouvriront une nouvelle séquence la semaine prochaine avec le retour des échéances électorales en Europe et les décisions très attendues de politique monétaire des grandes banques centrales.

(Patrick Vignal, édité par Wilfrid Exbrayat)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.