Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'Europe débute juin dans le vert, Banco Popular freine Madrid

Reuters 01/06/2017 à 18:26

LES BOURSES EUROPÉENNES TERMINENT DANS LE VERT

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont commencé jeudi le mois de juin sur une note positive dans le sillage d'indicateurs économiques encourageants, la Bourse de Madrid se contentant elle de finir à l'équilibre après un plongeon pour Banco Popular.

À Paris, l'indice CAC 40 a gagné 35,04 points (0,66%) à 5.318,67 points. À Francfort, le Dax a avancé de 0,4% et à Londres, le FTSE a pris 0,32%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro a progressé de 0,35%, le FTSEurofirst 300 de 0,41% et le Stoxx 600 de 0,43%.

L'indice de la Bourse de Madrid a terminé inchangé, la faute en grande partie à Banco Popular, qui a perdu près de 18% après des déclarations d'un responsable européen à Reuters affirmant que l'un des organismes européens de supervision du secteur bancaire avait évoqué le risque de faillite de la sixième banque espagnole si elle ne trouvait pas de repreneur.

A Paris, presque tout le CAC 40 a fini dans le vert, avec en tête Airbus (+2,96%), Nokia, (+2,79%), et Renault (+2,07%).

Le secteur automobile (+1,57%) s'est distingué, porté par le bond des ventes de voitures sur le marché français en mai.

Le compartiment des médias (+0,9%) a été stimulé par l'avancée du secteur des satellites, animé par des spéculations sur un mouvement de consolidation après l'abandon du projet de fusion entre Intelsat et OneWeb.

La tendance a été soutenue par l'annonce que le secteur manufacturier de la zone euro avait connu en mai la plus vive croissance de son activité en plus de six ans, selon les résultats définitifs de l'enquête IHS Markit auprès des directeurs d'achats (PMI).

Les cours du pétrole, qui avaient touché mercredi des creux de trois semaines, sont repartis à la hausse après la publication des statistiques de l'Energy Information Administration (EIA) qui montrent que les stocks américains de pétrole brut ont enregistré la semaine dernière leur plus forte baisse depuis décembre dernier.

Le baril de brut léger américain prend 1,3% autour de 49 dollars et le brent de mer du Nord gagne 1% à 51,30 dollars.

Sur le marché des changes, la livre sterling reste pénalisée par les doutes sur l'issue des élections législatives de jeudi prochain, après qu'un sondage a suggéré que le Parti conservateur pourrait perdre sa majorité absolue à la Chambre des communes.

La devise britannique cède 0,1% face au dollar et recule de 0,3% face à l'euro. De son côté, le dollar avance de 0,2% face à un panier de devises de référence dont l'euro, qui cède un peu de terrain, autour de 1,1218 dollar.

A l'heure de la clôture en Europe, les indices de Wall Street évoluent en hausse modérée après l'annonce d'un chiffre de créations d'emploi dans le secteur privé aux Etats-Unis le mois dernier nettement supérieur aux attentes. La statistique sur les stocks de brut porte également les indices.

(Patrick Vignal, édité par Wilfrid Exbrayat)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.