Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'euro stable face au dollar, l'Italie scrutée

AFP16/05/2018 à 11:25

L'euro se stabilisait mercredi face au dollar, au lendemain d'un plus bas depuis fin 2017, alors que l'Italie inquiète et que le billet vert reste soutenu par de bons chiffres sur la consommation aux Etats-Unis.

Vers 09H00 GMT (11H00 heure de Paris), l'euro valait 1,1834 dollar contre 1,1838 mardi à 21H00 GMT. Mardi en séance, la monnaie unique avait chuté à 1,1820 dollar, un plus bas depuis mi-décembre.

La monnaie unique européenne baissait face à la devise japonaise à 130,33 yens, contre 130,63 yens mardi soir.

Le billet vert reculait aussi face à la monnaie nipponne à 110,16 yens, contre 110,35 yens mardi.

Les investisseurs avaient mercredi de nouveau leurs yeux tournés vers l'Italie alors qu'une ébauche de contrat de gouvernement entre la Ligue (extrême droite) et le M5S (populiste) a fait l'objet d'une fuite dans les médias. Celui-ci évoque notamment une sortie de l'euro, la renégociation des traités européens et l'annulation de 250 milliards d'euros sur la dette italienne.

Si les deux partis ont souligné que la version sur laquelle ils travaillaient à présent est radicalement différente, "l'Italie fait peur", ont jugé les analystes de Saxo Banque. "Si l'Italie devient le nouveau risque pour les marchés, les investisseurs vont se tourner vers les valeurs refuge et donc le dollar", ont-ils estimé.

Côté indicateurs, les investisseurs suivront mercredi avec intérêt la seconde estimation de l'inflation en zone euro pour avril, après la confirmation la veille d'un ralentissement de la croissance à 0,4% au premier trimestre.

L'Allemagne a confirmé mercredi avoir enregistré en avril un taux d'inflation de 1,6% sur un an.

"Clairement, l'inflation est l'une des premières inquiétudes de la BCE (Banque centrale européenne) et avec la faiblesse attendue des données d'aujourd'hui, l'euro risque de tomber plus bas, à moins que (Mario) Draghi n'ait quelque chose à dire à ce propos", a expliqué Konstantinos Anthis, analyste pour ADS Securities.

Le gouverneur de la banque centrale doit s'exprimer plus tard dans la journée à Francfort.

Pour Hussein Sayed, de FXTM, le chiffre de l'inflation étant attendu comme "inchangé" par rapport à la première estimation, il faut au contraire plutôt s'attendre à une "réaction timide". De fait, l'Office européen de statistiques Eurostat a confirmé un ralentissement du taux d'inflation annuel de la zone euro à 1,2% en avril, contre 1,3% en mars.

De son côté, le billet vert restait soutenu au lendemain de la publication de chiffres solides sur les ventes au détail aux Etats-Unis et d'une remontée des taux sur le marché des bons du Trésor

Selon les statistiques du département du Commerce publiées mardi, ces ventes au détail ont augmenté comme prévu de 0,3% en avril, tirées notamment par les ventes d'essence. Les chiffres d'avril ont, eux, été révisés à la hausse, passant de 0,6% à 0,8%.

Des résultats qui ont fait grimper le taux d'emprunt de la dette des Etats-Unis, le rendement des bons du Trésor à 10 ans montant jusqu'à 3,09%, son plus haut niveau depuis 2011.

Vers 09H00 GMT, l'or valait 1.293,13 dollars, contre 1.290,52 dollars mardi à 21H00 GMT.

Le bitcoin valait 8.226,75 dollars, contre 8.518,75 dollars mardi soir, selon des chiffres compilés par le fournisseur de données financières Bloomberg.

La monnaie chinoise a terminé à 6,3701 yuans pour un dollar, contre 6,3775 yuans pour un dollar mardi à 15H30 GMT.

---------------------------------------

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.