1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'euro stable face au dollar dans un marché digérant de nombreuses informations
AFP21/01/2020 à 11:45

L'euro se stabilisait face au dollar mardi dans un marché relativement calme au vu des nombreux sujets qui agitaient les investisseurs.

Vers 10H10 GMT (11H10 à Paris), l'euro se maintenait face au billet vert, à 1,1095 dollar, exactement comme lundi à 22H00 GMT.

La veille, la devise européenne a un peu progressé face à la monnaie américaine lorsque "la France a annoncé un accord avec les Etats-Unis pour une trêve concernant leur désaccord à propos de la taxe sur le numérique", a expliqué Lukman Otunuga, analyste chez FXTM, "un développement bienvenu pour l'Union européenne".

Emmanuel Macron et Donald Trump sont tombés d'accord pour prolonger les discussions sur la taxation des géants du numérique jusqu'à la fin de l'année, écartant pour l'heure la menace de sanctions américaines sur des produits français.

Le 7 janvier, les Etats-Unis et la France s'étaient donné quinze jours pour aboutir à un accord et permettre la poursuite du travail à l'OCDE sur l'instauration d'une taxation internationale des géants du numérique comme Google, Amazon ou Facebook.

Le yen, de son côté, profitait du dernier communiqué de la Banque du Japon.

Celle-ci "a maintenu sa politique (monétaire) inchangée lors de sa réunion mais a remonté ses prévisions de croissance, ce qui implique qu'un nouveau stimulus monétaire semble écarté pour le moment", a expliqué Ipek Ozkardeskaya, analyste pour Swissquote Bank.

Plus une politique monétaire est accommodante et moins la devise concernée est rémunératrice, ce qui diminue son attrait pour les cambistes.

Par ailleurs, le yuan baissait de 0,5% par rapport au billet vert, un niveau important pour cette devise dont l'évolution est encadrée par la banque centrale du pays.

"Dans un pays récemment touché par la pire épidémie de grippe porcine de l'histoire, qui a eu des conséquences économiques importantes", l'apparition d'un nouveau virus semblable au Sras "a déclenché une aversion au risque sur les marchés et mis le yuan sous pression", a souligné Ricardo Evangelista, analyste pour ActivTrades.

La Chine a recensé mardi 77 nouveaux cas, portant le total à près de 300. La maladie a provoqué la mort de six personnes en Chine, épicentre de l'épidémie qui a contaminé plusieurs autres personnes au Japon, en Corée du sud et en Thaïlande.

Enfin, la livre sterling grimpait face aux autres principales devises, après des données sur le chômage meilleures que prévu.

Le Bureau national des statistiques (ONS) note que lors des trois mois achevés en novembre, le pays a créé 208.000 emplois par rapport au trimestre précédent, soit bien plus qu'attendu par les économistes.

Le taux d'emploi a lui atteint un nouveau record historique à 76,3%.

"Cela pourrait aider à convaincre le Comité de politique monétaire de maintenir ses taux d'intérêt à la fin du mois, au lieu de les baisser", comme il l'a récemment laissé entendre, a commenté Thomas Pugh, analyste pour Capital Economics.

Mais malgré l'actualité chargée, les évolutions restaient "modérées" sur le marché des changes, avec "une volatilité incapable de rebondir après avoir atteint des niveaux historiquement bas", a signalé Bethel Loh, analyste pour Think Markets, en début de séance européenne.

Cours de mardi Cours de lundi

-----------------------------------

ktr/bp/myl

Valeurs associées

NASDAQ -0.70%
NASDAQ +0.49%

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer