1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'euro recule face au dollar malgré des chiffres rassurants en France et en Allemagne
AFP08/11/2019 à 21:52

L'euro baissait face au dollar vendredi malgré la publication de chiffres plutôt rassurants sur le commerce extérieur français et allemand pour septembre.

Vers 20H30 GMT (21H30 à Paris), l'euro lâchait 0,25% face au billet vert, à 1,1022 dollar.

Les investisseurs ont pris connaissance des chiffres du commerce extérieur français et allemand pour septembre en début de séance européenne.

L'Allemagne a enregistré un excédent commercial de 19,2 milliards d'euros, en hausse par rapport à août, où elle affichait un solde de 18,1 milliards d'euros, grâce à une croissance des exportations, a annoncé l'Office fédéral des statistiques.

Quant au déficit commercial de la France, il s'est établi au mois de septembre à 5,2 milliards d'euros, contre 5,3 milliards en août et en juillet, ont rapporté les douanes.

"L'euro s'est montré incapable de profiter de ces données plutôt encourageantes", a remarqué Nick Bennenbroek, de Wells Fargo.

La livre sterling digérait de son côté les annonces de la veille par la Banque d'Angleterre (BoE), qui a maintenu son taux directeur à 0,75% tout en laissant entendre qu'elle pourrait l'abaisser prochainement car la décision n'a pas été prise à l'unanimité.

"La perception que la Banque d'Angleterre se réoriente vers une position plus accommodante a renforcé les attentes autour d'une baisse des taux d'intérêt dans les prochains mois", a commenté Joe Manimbo, de Western Union.

Un abaissement du loyer de l'argent rend la devise concernée moins rémunératrice et donc moins attractive pour les cambistes.

"Les révisions significatives à la baisse des prévisions de croissance et d'inflation, en partie justifiées par les incertitudes autour du Brexit, et les craintes qui pèsent sur la croissance mondiale" ont aussi pesé sur la livre, selon Thu Lan Nguyen, de Commerzbank.

La livre lâchait 0,27% face au billet vert, à 1,2783 dollar, et grappillait 0,03% face à la monnaie unique européenne, à 86,22 pence pour un euro.

Cours de vendredi Cours de jeudi

-----------------------------------

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer