Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'euro monte face au dollar dans uun marché attentiste

AFP03/09/2018 à 08:30

L'euro montait face au dollar lundi dans un marché toujours inquiet d'un regain de tensions commerciales entre les États-Unis et ses principaux partenaires, et des difficultés des devises émergentes.

Vers 06H00 GMT (21H00 à Paris), la monnaie unique européenne s'échangeait à 1,1615 dollar, contre 1,1602 dollar vendredi à 21H00 GMT.

La devise européenne baissait face au yen à 128,82 yens contre 128,84 yens vendredi soir.

Le dollar baissait face au yen à 110,91 yens contre 111,03 yens vendredi soir.

Les investisseurs tentaient de réduire leurs positions risquées car l'espoir de voir les tensions commerciales s'apaiser, qui avait relancé l'appétit des cambistes pour le risque en début de semaine dernière, s'est réduit, selon des analystes.

"Le marché est tendu du fait que les États-Unis adoptent des politiques commerciales dures envers le Canada et la Chine ", a déclaré Mizuho Securities dans une note aux clients.

Cette tension "a été amplifiée par les tweets du président Trump", qui a critiqué la politique commerciale du Canada et mis en doute sa place dans l'Accord de libre-échange nord-américain (Alena), a ajouté Mizuho Securities.

Donald Trump a de nouveau menacé samedi d'expulser le Canada de l'Alena, au lendemain de la suspension de difficiles négociations commerciales qui ont buté en grande partie sur son intransigeance.

Les discussions s'annonçaient également compliquées entre les États-Unis et la Chine: selon l'agence Bloomberg, Donald Trump souhaiterait mettre en oeuvre une nouvelle salve de taxes douanières sur 200 milliards de dollars de produits chinois importés dès la semaine prochaine.

"Compte tenu des tweets (de Trump), il est fort probable que le calendrier concret de l'imposition des taxes sera annoncé rapidement ", a estimé Mizuho Securities.

Trump a par ailleurs jugé lors d'un entretien avec l'agence Bloomberg que l'offre de l'Union européenne d'abandonner les tarifs douaniers sur les importations automobiles américaines n'était pas suffisante.

L'euro, de son côté profitait du fait que le chômage s'est maintenu en juillet dans la zone euro à son plus bas niveau depuis 2008 (8,2%) et que l'inflation y a ralenti à 2% en août.

De plus, le ministre italien des Finances Giovanni Tria a promis dimanche que les perturbations sur les marchés prendront fin avant la fin du mois, une fois annoncé le budget 2019 qui respectera la stabilité financière.

Le spread (l'écart très surveillé entre les taux d'emprunt allemand et italien) a atteint les 290 points de base vendredi, soit son niveau le plus élevé depuis un an.

Les cambistes restent par ailleurs très attentifs à la situation des pays émergents qui restent sous pression malgré le message modéré de la Fed (la banque centrale américaine) à Jackson Hole la semaine dernière.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé dimanche les États-Unis d'avoir un comportement de loup et a déclaré qu'Ankara poursuivrait les transactions en devises autres que le dollar avec la Russie et d'autres pays.

La livre turque a perdu un quart de sa valeur le mois dernier, alors que la guerre commerciale avec les États-Unis s'est intensifiée.

Le peso argentin a de son côté perdu près de 20% de sa valeur face au dollar en fin de semaine alors que la roupie indienne évoluait autour de son plus bas historique et que la roupie indonésienne retrouvait ses cours les plus bas depuis la crise asiatique de 1998.

Vers 06H00 GMT, l'once d'or s'échangeait à 1.201,08 dollars contre 1.201,40 dollars vendredi soir.

La monnaie chinoise valait 6,8324 yuans pour un dollar contre 6,8315 yuans vendredi à 15H30 GMT.

Le bitcoin valait 7.221,90 dollars contre 7.044,60, dollars vendredi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Cours de lundi Cours de vendredi

---------------------------------

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.