Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Etat russe cité dans la mort de Litvinenko à Londres-avocat

Reuters30/07/2015 à 18:13

par Michael Holden LONDRES, 30 juillet (Reuters) - L'Etat russe a forcément été impliqué dans la mort par empoisonnement en 2006 de l'opposant russe Alexandre Litvinenko à l'aide d'un isotope radioactif du polonium, a déclaré jeudi l'un des avocats qui participent à l'enquête. Litvinenko, un ancien agent des services secrets russes, est mort en novembre 2006 quelques semaines après avoir absorbé du polonium-210 mélangé à du thé vert dans un hôtel de Londres. Sur son lit de mort, il avait accusé le président russe Vladimir Poutine d'avoir ordonné son assassinat. Le Kremlin a toujours démenti. "Les preuves suggèrent que la seule explication crédible est que, sous une forme ou une autre, l'Etat russe était impliqué dans l'assassinat de Litvinenko", a déclaré Richard Horwell, l'avocat qui représente la police de Londres, dans ses conclusions présentée aux enquêteurs. Le président de la commission d'enquête a déjà évoqué des "éléments de preuves" de la culpabilité russe Le Royaume-Uni a accusé les Russes Dmitri Kovtoun et Andreï Lougovoï, lui aussi ancien espion du KGB et aujourd'hui député, d'être les auteurs de l'empoisonnement, mais ils ont démenti toute implication. La Russie refuse de les extrader. Il a été dit pendant l'enquête que des traces de polonium avaient été découvertes dans plusieurs endroits de Londres où se sont trouvés les deux hommes : bureaux, hôtels, avions et jusqu'au stade de football d'Arsenal. TRACES DE POLONIUM "Quel que soit le nombre de récompenses accrochées par Poutine à la poitrine de Lougovoï pour services (...) ou le nombre de fois que Kovtoun a promis de faire exploser cette enquête, Lougovoï et Kovtoun n'apportent pas de réponse crédible aux preuves scientifiques et aux traces de polonium qu'ils ont laissées derrière eux", a déclaré Richard Horwell. Il a estimé qu'ils étaient des meurtriers de "droit commun" n'ayant pas de motif personnel pour tuer Litvinenko. Mais, a souligné l'avocat, l'Etat russe avait de nombreuses raisons de vouloir la mort d'Alexandre Litvinenko : la citoyenneté que le Royaume-Uni avait accordée à l'opposant peu avant sa mort, la corruption dont il accusait le Kremlin, les sympathies tchétchènes qu'il affichait, sans oublier les accusations de pédophile portées à l'encontre de Vladimir Poutine dans un article sur internet en 2006. "Il ne peut y avoir de doute sur le fait que le Kremlin avait des tonnes de raisons pour souhaiter à Litvinenko non seulement du mal, mais la mort", a ajouté Richard Horwell. Il avait auparavant indiqué que l'utilisation du polonium, dont 97% de la production mondiale provient d'un site russe, aurait pu mettre en danger la vie des Londoniens. Il a estimé que les affirmations de l'avocat représentant la veuve de Litvinenko, Marina, selon lesquelles il s'agissait d'une "attaque nucléaire dans les rues de Londres" étaient "justifiées". Le rapport d'enquête doit être publié d'ici la fin de l'année. (Danielle Rouquié pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.