Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Actualités

CAC 40

5 614.5100Pts
-0.13% 
Ouverture théorique 5615.14

FR0003500008 PX1

Euronext Paris données temps réel
Politique d'exécution
  • ouverture

    5 610.1400

  • clôture veille

    5 621.9100

  • + haut

    5 643.1500

  • + bas

    5 603.3500

  • +haut 12 derniers mois

    5 643.1500

  • +bas 12 derniers mois

    4 995.0700

  • volume

    5 342

  • dernier échange

    18.05.18 / 18:05:01

  • + Alerte

  • + Liste

    Ajouter CAC 40 à mes listes

    Fermer

L'Etat en passe d'obtenir des droits de vote doubles chez Orange

Reuters03/04/2015 à 19:14

PARIS, 3 avril (Reuters) - L'Etat français bénéficiera l'an prochain de droits de vote double chez Orange ORAN.PA , ce qui pourrait lui permettre de vendre une partie de sa participation de 25% sans perdre de son influence sur le numéro un français des télécoms. La convocation à l'assemblée générale du groupe publiée ce vendredi au Bulletin des annonces légales obligatoires (BALO) ne contient aucune résolution destinée à empêcher la mise en oeuvre de la loi Florange. Adopté l'an dernier, le texte, qui prendra effet l'an prochain, permet à l'Etat, comme à tout autre actionnaire détenant des titres nominativement pendant deux ans, d'obtenir des droits de vote doubles, lui offrant du même coup l'opportunité de réaliser des cessions d'actions tout en gardant le même contrôle. Orange a pour actionnaire principal l'Etat français qui détient directement 13,4% de son capital et indirectement, via la BPI, 11,6%. L'Etat a dit vouloir céder entre cinq et dix milliards d'euros d'actifs à l'horizon du printemps 2016, dont quatre milliards sont inscrits au budget de l'exercice 2015 dans l'optique de contribuer au désendettement. Les membres de l'exécutif ont laissé entendre que les participations de l'Etat dans l'énergie seraient en première ligne même si d'autres secteurs, à l'image de la défense, pourrait être mis à contribution. ID:nL6N0SC2G6 et ID:nL6N0TZ2FE Début mars, le gouvernement a ainsi annoncé avoir cédé un bloc de 3,96% du capital de l'équipementier spécialisé dans l'aérospatiale, la défense et la sécurité Safran SAF.PA . ID:nFWN0W407E La pratique des droits de vote double n'est pas nouvelle en France où 22 sociétés du CAC 40 .FCHI l'avaient déjà instauré, un chiffre appelé à grossir avec l'entrée en vigueur de la loi Florange. Parmi les entreprises du CAC où l'Etat détient une part importante du capital, EDF EDF.PA n'a pas prévu de dispositif de blocage anti-Florange au contraire de GDF Suez nL5N0W02CO (Gwénaëlle Barzic et Leila Abboud, édité par Jean-Michel Bélot)

Valeurs associées

-0.13%
EDF
-0.12%
+0.48%
-1.64%
-0.10%

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.