1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'essor des hôtels à chambre unique
Le Monde16/10/2019 à 18:15

De la Suisse au Japon en passant par l'Autriche, ce modèle d'hôtel a essaimé dans le monde entier. Ce développement s'inscrit dans le goût de l'époque, qui privilégie l'expérience et le sur-mesure plutôt que le produit de masse.

Sa nuit à Everland il y a douze ans, Cécile Poignant s'en souvient dans les moindres détails : « Installée sur le toit du Palais de Tokyo, je n'ai pas dormi, pour profiter de la vue sur la tour Eiffel. » Transformée en chambre d'hôtel par les artistes suisses L/B, cette cabane vitrée a accueilli des clients chaque nuit entre 2007 et 2009. « A l'époque, c'était une aventure rare, unique... », raconte la spécialiste des tendances au sein du cabinet de conseil Utopies.

Dix ans après la fermeture d'Everland, force est de constater que le modèle d'hôtel à chambre unique a essaimé dans le monde entier. A l'étage d'un bar à Zurich (le Milchbar) ou Copenhague (le Central Hotel), à l'arrière d'une boutique viennoise (Grätzlhotel), perdu au fond d'une forêt suédoise (le Vipp Shelter) ou dans une ruelle discrète de Tokyo (Trunk House)... Ces établissements proposent des expériences différentes : de la chambre exiguë à la suite grand luxe, mais toujours avec les services d'un grand hôtel (ménage, literie haut de gamme, minibar, concierges...).

« Nous restons des hôtels par le professionnalisme et le service. » Yoshitaka Nojiri, fondateur de Trunk House

Malgré les apparences, on est loin de l'offre d'un Airbnb. « Ces concepts sont toujours lancés par des professionnels et les chambres sont soumises aux mêmes règles que celles de l'hôtellerie traditionnelle », précise Cécile Poignant. « Nous restons des hôtels par le professionnalisme et le service », renchérit Yoshitaka Nojiri, le fondateur de Trunk House. Lancé le 1er août par l'équipe de Trunk Hotel, un jeune établissement de Tokyo, cet établissement prend la forme d'une maison sur deux niveaux, cachée dans une ruelle à l'abri des regards, dans le quartier de Kagurazaka. « Nous l'avons imaginé pour nos clients les plus importants. Nous voulons qu'ils se sentent comme chez eux tout en profitant des services d'un hôtel : c'est l'alchimie parfaite ! », se félicite l'entrepreneur.

... Retrouvez cet article sur LeMonde.fr

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer