1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'équipe type du week-end du 8 avril

So Foot09/04/2018 à 08:00

L'équipe type du week-end du 8 avril

La rage de Pogba, la longévité de Robben et le smile de Diabaté : c'est l'équipe type du week-end.

Gardien


Jan Oblak (Atlético de Madrid) : Excepté une superbe volée de Cristiano Ronaldo, il a tout arrêté dans le derby madrilène (1-1). Les détournements Oblak, une vraie plaie pour la Maison-Blanche.


Défenseurs


Mathieu Debuchy (ASSE) : "Mathieu ! Mathieu ! Il a marqué ! Il a marqué ! On n'a pas gagné ! On n'a pas gagné !" Et pourtant, jusqu'à ce but contre son camp dans le money time, le latéral stéphanois faisait le match parfait face au PSG.

Paris sauve un point miraculeux à Saint-Étienne

Chris Smalling (Manchester United) : Fautif sur l'ouverture du score de Vincent Kompany, c'est lui qui parachève le come back de Man United (2-3) sur la pelouse de City. Smalling, big balls.

Samba Diop (Havre AC) : Le jeune espoir du HAC a été retrouvé inanimé chez lui samedi matin. Il avait 18 ans...

Marcelo (Real Madrid) : Le printemps est arrivé, sortez les Marcel. Contrairement à son homonyme lyonnais, le Madrilène n'a pas marqué ce week-end. Il s'est contenté, notamment, de faire une passe en aile de pigeon de toute beauté.


Milieux


Peter Sagan: Sur le pavé, un rebelle slovaque. Le champion du monde s'est fait la malle en solitaire à 54 kilomètres de l'arrivée de la Reine des Classiques. Avant de serrer les poings

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer