1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'équipe type de la Coupe du monde 2018
So Foot17/07/2018 à 08:00

L'équipe type de la Coupe du monde 2018

Le style de Vida, la gymnastique de Mohammadi et la duplication de Kanté : c'est l'équipe type du Mondial 2018.

Gardien


Hugo Lloris (France) : Presque aussi belle qu'une volée de Benji' Pavard, presque aussi étendue que l'Empire romain, l'horizontale du portier français devant Martín Cáceres. Hugo Boss, le parfum de la victoire. Et une dédicace à Karius en finale.


Défenseurs


Kieran Trippier (Home of Football) : Deux Anglais ont planté un coup franc direct dans l'histoire de la Coupe du monde : David Beckham, le spice boy. Et Kieran Trippier, le garçon qui fait tomber la pluie. La pluie de houblon.

London, how we feeling after that Trippier goal? #CROENG pic.twitter.com/zvEfqcHNKr

-- FOX Sports (@FOXSports) 11 juillet 2018

Yerry Mina (Colombie) : Trois matchs, trois prestations de cador en charnière centrale, trois coups de casque gagnants pour les Cafeteros. Tout ça pour se faire virer par un rosbeef. Et l'on ne parle pas des Three Lions, mais de Clément Lenglet, la nouvelle recrue du Barça.

Domagoj Vida (Croatie) : Avoir une tronche de dessin animé. Porter les cheveux comme un guerrier moyenâgeux. Marquer. Dévoiler son torse. Dédicacer à l'Ukraine la victoire contre la Russie sur le sol russe. Faire un bisou à un photographe. La Vida Loca.

Comment je suis tombé amoureux de... Domagoj Vida

Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

0 commentaire

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer