Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'équilibre des régimes de retraite de base possible en 2020

Reuters 15/07/2014 à 19:44

LE RETOUR À L'ÉQUILIBRE DES RÉGIMES DE RETRAITE DE BASE RESTE POSSIBLE EN 2020

PARIS (Reuters) - Le retour à l'équilibre des régimes de retraites de base reste possible à l'horizon 2020 si la croissance de l'économie française est conforme aux prévisions du programme de stabilité, qui ont pourtant été jugées "optimistes".

Pour son premier avis annuel publié mardi, le "Comité de suivi des retraites" créé par la réforme de 2013 déclare aussi qu'il "prend acte" de la volonté des partenaires sociaux d'ouvrir de nouvelles négociations sur les régimes complémentaires du secteur privé pour en assurer la pérennité.

Il fait en outre référence au projet de gel des retraites supérieures à 1.200 euros brut par mois prévu dans le projet de loi rectificatif de financement de la Sécurité sociale pour estimer que, globalement, "la situation et les perspectives du système de retraite ne s'éloignent pas de façon significative des objectifs définis par la loi."

A partir de là, il indique ne formuler aucune recommandation au gouvernement pour l'année à venir, comme il serait habilité à le faire s'il constatait une dérive par rapport à la trajectoire prévue dans la loi qui vise un retour à l'équilibre des régimes de base en 2020.

Pour la suite, le Conseil "estime que les aléas de la croissance demeurent le principal défi auquel est confronté le système, défi auquel il conviendra d'apporter des réponses".

Composé de cinq membres et présidé par Yannick Moreau, ancienne présidente du Conseil d'orientation des retraites (COR), le comité de suivi travaille à partir d'un nouveau rapport annuel du COR, dont la première édition a été publiée en juin.

SCÉNARIO PAS ACTUALISÉ

Les limites de son premier avis tiennent au fait que le COR n'a pas, faute de temps, actualisé ses projections de besoin de financements des systèmes de retraite en tenant compte de l'impact de la réforme, du nouveau programme de stabilité des finances publiques présenté fin avril et du gel des retraites prévu dans le PLFRSS.

Le COR reste ainsi, dans son scénario médian, sur une hypothèse de déficit des régimes de retraite équivalant à 0,5% du PIB à l'horizon 2020 en l'absence de rééquilibrage des régimes publics et spéciaux, revenant à 0,3% en 2030 et 0,1% en 2040.

Le Comité de suivi constate pour sa part que les prévisions associées au PLFRSS actuellement débattu au Parlement prévoient que le régime de général et le Fonds de solidarité vieillesse pourraient être à l'équilibre dès 2017 avec le gel prévu.

Il note encore que la négociation prévue en 2015 d'un nouvel accord sur les retraites complémentaires du privé (Agirc, Arrco) constitue un "enjeu important", le précédent accord, négocié en 2013, qui reposait sur un gel des prestations, n'ayant pas suffi pour redresser leurs comptes.

S'agissant de la croissance de l'économie, un facteur crucial pour l'équilibre du système des retraites, le comité de suivi note que le Haut Conseil des Finances publiques a jugé "optimiste" les prévisions du gouvernement pour les années qui viennent (1% en 2014, 1,7% en 2015 et 2,25% en 2017.)

Il se réfère à un avis du comité France Stratégie qui recommande, pour la décennie à venir, "de fonder les décisions de finances publiques et sociales sur des hypothèses plus basses de l'ordre de 1,5% l'an".

(Yann Le Guernigou, édité par Sophie Louet)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.