1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Votre compte a été clôturé.

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Pour des raisons de sécurité et pour continuer à accéder à votre espace membre, nous vous remercions de bien vouloir valider votre compte membre en cliquant sur le lien suivant : Je valide mon compte membre
Vous allez recevoir un email à l'adresse indiquée lorsque vous aviez créé votre compte.
Cliquez ensuite sur le lien présent dans le mail. Vous pourrez alors de nouveau accéder à votre compte membre.
Si vous n'avez pas reçu cet email, contactez-nous

Un email de confirmation vient de vous être adressé.

Mot de passe oublié ?

Devenez membre - Bénéficiez gratuitement de fonctionnalités et de services additionnels

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'Elysée propose Claire Hédon pour succéder à Toubon
Reuters30/06/2020 à 21:52

L'ELYSÉE PROPOSE CLAIRE HÉDON POUR SUCCÉDER À TOUBON

PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron propose de nommer Claire Hédon, journaliste et présidente d'ATD Quart monde France, pour succéder à Jacques Toubon au poste de défenseur des droits, a déclaré mardi l'Elysée.

"Le Président de la République envisage, sur proposition du Premier ministre, de nommer Mme Claire Hédon en qualité de défenseure des droits", a indiqué la présidence.

Cette nomination doit être validée après avis des commissions de l'Assemblée nationale et du Sénat concernées.

Jacques Toubon, dont le mandat prend fin en juillet, avait été nommé il y a six ans par François Hollande.

(Rédaction de Paris)

2 commentaires

Vous devez être membre pour ajouter un commentaire.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

  • sense78
    01 juillet08:08

    Ce type de nomination ne devrait pas verser dans le politiquement correct en reprenant le discours martelé en permanence dans les médias en faveur des plus faibles/fragiles/démunis/précaires/nécessiteux bla-bla-bla... La défense des droits est une tâche noble lorsqu'elle n'est pas politisée, s'adresse à tous les Français, n'a pas pour vocation d'amplifier encore une redistribution hors contrôle et garde à l'esprit le nécessaire équilibre avec les DEVOIRS du citoyen si souvent oubliés.

    Signaler un abus

Voir plus de commentaires

Signaler le commentaire

Fermer

Les Risques en Bourse

Fermer