Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace client
    2. Connexion
Accès membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

L'élection présidentielle au Venezuela fixée au 14 avril

Reuters10/03/2013 à 11:31

ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE LE 14 AVRIL AU VENEZUELA

par Simon Gardner et Terry Wade

CARACAS (Reuters) - L'élection présidentielle provoquée par le décès d'Hugo Chavez aura lieu le dimanche 14 avril au Venezuela, a annoncé samedi la commission électorale.

La commission a annoncé sa décision au lendemain des obsèques du président vénézuélien, décédé mardi dernier d'un cancer.

Le chef de l'Etat par intérim, Nicolas Maduro, désigné implicitement par Chavez comme son successeur, part favori du scrutin face à Henrique Capriles, le candidat de l'opposition de centre-droit, battu par le défunt président en octobre dernier et qui a annoncé samedi soir sa candidature.

La présidente de la commission, Tibisay Lucena, a indiqué que les postulants devaient faire acte de candidature avant lundi soir.

Nicolas Maduro, a prêté serment vendredi devant l'Assemblée nationale comme nouveau président par intérim après les obsèques du charismatique chef de l'Etat.

Paré de l'écharpe étoilée jaune, bleue et rouge représentant le drapeau vénézuélien, Nicolas Maduro a promis de poursuivre la "révolution bolivarienne" initiée par Hugo Chavez et s'est montré soucieux d'organiser au plus vite une nouvelle élection présidentielle.

Nicolas Maduro a par ailleurs désigné Jorge Arreaza, gendre d'Hugo Chavez, au poste de vice-président, avant de retourner à l'académie militaire où est exposée la dépouille du défunt, où il a renouvelé son serment devant le cercueil.

"FRAUDE CONSTITUTIONNELLE"

En pleurs ou faisant le signe de croix, plus de deux millions de personnes se sont déjà recueillies devant sa dépouille, qui restera exposée sept jours supplémentaires afin de permettre aux nombreux Vénézuéliens qui le souhaitent de lui rendre un dernier hommage.

La Cour suprême a déclaré vendredi que Nicolas Maduro, favori de l'élection présidentielle censée être organisée dans un délai de 30 jours, n'aurait pas besoin de démissionner de ses fonctions pour faire campagne.

L'opposition a réagi avec virulence à cette décision, accusant le gouvernement de piétiner la constitution.

Henrique Capriles, candidat de l'opposition à l'élection présidentielle du 7 octobre, a estimé que cette décision équivalait à une "fraude constitutionnelle".

"Nous ne sommes pas prêts à accepter des abus de pouvoir", a-t-il déclaré. "Pour devenir président, les gens doivent vous élire (...) Personne n'a élu Nicolas président."

"Cette transgression est sans précédent dans l'histoire de la république", a déclaré pour sa part sur Twitter la députée d'opposition Maria Corina Machado.

Deux récents sondages donnaient une solide avance à Maduro. Le dernier en date, réalisé mi-février, le créditait de 46,4% des voix contre 34,3% au candidat de l'opposition Henrique Capriles, battu lors de la présidentielle d'octobre 2012.

Une foule immense et une trentaine de chefs d'Etat ont assisté vendredi aux obsèques solennelles d'Hugo Chavez à Caracas.

Eric Faye et Pascal Liétout pour le service français

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.