Bienvenue sur le nouveau Boursorama. Découvrez tout ce qui a changé
  1. Aide
    1. Espace Client
    2. Connexion
Espace Membre Boursorama

Erreur d'authentification

Vous êtes authentifié. Nous chargeons votre espace membre.

Mot de passe oublié ?

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Identifiant/Mot de passe oublié
Si vous êtes Membre de la Communauté Boursorama, veuillez indiquer l'adresse email que vous avez fournie lors de votre enregistrement pour recevoir votre identifiant et/ou ré-initialiser votre mot de passe :

Nouveau sur Boursorama ? Devenez membre

Fermer

Conserver cet article pour le lire plus tard

Fermer

Ce service est réservé aux clients et membres de Boursorama.
Vous êtes déjà membre ? Connectez-vous
Pas encore membre ? Devenez membre gratuitement

L'Egypte aux urnes, Abdel Fattah al Sissi grandissime favori

Reuters 26/05/2014 à 20:57

L'EGYPTE AUX URNES, L'EXPLOSION D'UNE BOMBE DÉMENTIE

par Tom Perry et Yasmine Saleh

LE CAIRE (Reuters) - Les Égyptiens ont commencé à voter lundi pour élire un nouveau président, scrutin qui devrait asseoir le pouvoir du maréchal Abdel Fattah al Sissi, l'ancien chef de l'armée à l'origine de la destitution en juillet dernier de l'islamiste Mohamed Morsi, premier chef de l'Etat élu démocratiquement en Egypte.

Plus de trois ans après la chute d'Hosni Moubarak, cette élection présidentielle marquera selon toute vraisemblance le retour d'un régime personnalisé autour d'un "homme fort", comme ce fut le cas entre la fin de la monarchie, il y a plus de soixante ans, et la "révolution du Nil" de janvier-février 2011.

Le scrutin a débuté à 09h00 (06h00 GMT) dans des bureaux de vote placés sous la surveillance de militaires cagoulés et armés de fusils d'assaut. Il doit s'étaler jusqu'à mardi.

Sissi n'a qu'un seul adversaire dans les urnes: le dirigeant de gauche Hamdine Sabahi, chef d'une coalition baptisée "Courant populaire" et "troisième homme" de la présidentielle en 2012, qui avait vu la victoire de Mohamed Morsi.

"L'Egypte aime les hommes forts", a déclaré en brandissant son poing un électeur âgé de 64 ans, Saber Habib, devant un bureau de vote de Suez, à l'est du Caire. "Nous voulons que le pays avance, que les gens aient du pain."

Les Frères musulmans, classés depuis décembre comme organisation terroriste et cibles d'une répression implacable depuis la destitution de Mohamed Morsi en juillet 2013, ont déclaré dans un communiqué que leur appel au boycottage du vote avait été largement entendu. Le ministère de l'Intérieur a fait état d'un bon taux de participation.

Le ministère a également démenti qu'une bombe ait explosé devant un bureau de vote quelques instants après le début de l'élection présidentielle, expliquant que l'explosion entendue par des témoins venait d'un moteur de voiture défectueux.

"ECRIRE L'HISTOIRE"

Onze partisans des Frères musulmans ont été arrêtés alors qu'ils manifestaient à Alexandrie, la deuxième ville d'Egypte, ont déclaré des responsables de la sécurité.

L'état-major de campagne de Hamdine Sabahi a dénoncé des "violations systématiques" du droit de vote commises par la police et l'armée.

Abdel Fattah al Sissi a voté au Caire, où ses partisans l'ont accueilli aux cris de "Président! Président!".

"Aujourd'hui, les Égyptiens vont écrire leur histoire", a déclaré le maréchal, qui espère un taux de participation élevé pour légitimer son mandat.

L'élection est le septième vote en Egypte depuis la "révolution du Nil" qui a mis fin au règne de Moubarak mais trois ans après les événements, beaucoup d'Égyptiens estiment que la stabilité passe avant les réformes démocratiques.

Le maréchal a remporté 95% des suffrages exprimés par avance par les Égyptiens de l'étranger, mais une étude de l'institut Pew Research Center brosse un portrait plus nuancé. Selon cette enquête, 54% des Égyptiens voient Sissi d'un oeil favorable, mais ils sont 45% à penser l'inverse.

Dans une file d'attente du Caire réservée aux hommes, un seul électeur sur une cinquantaine déclare qu'il votera Sabahi, "parce que l'Egypte a besoin d'un président civil pour bâtir une société démocratique comme dans les autres pays".

L'élection est surveillée par des observateurs de l'Unino européenne et d'une organisation financée par les Etats-Unis, Democracy International. Plus de 400.000 membres des forces de sécurité ont été déployés dans le pays pour protéger les bureaux de vote.

(Henri-Pierre André et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Les Risques en Bourse

Fermer

Note d'information importante

Chère Cliente, Cher Client,

Nous souhaitons vous donner quelques règles à suivre pour investir dans les meilleures conditions et vous présenter les risques potentiels auxquels vous êtes susceptibles d'être exposés.

Vos connaissances, Votre profil d'investisseur
Tout d'abord évaluez vos connaissances boursières et financières et formez-vous en consultant le Guide de l'Investisseur, véritable introduction à la bourse et à l'épargne qui est disponible sur votre site Boursorama Banque sous la rubrique «Aide/Formation».
Définissez ensuite votre profil d'investisseur (prudent, équilibré, dynamique) et vos objectifs (durée de placement, rentabilité …). Ce constat vous permettra de vous orienter vers les produits et les marchés qui vous sont le mieux adaptés.

Pensez à vos besoins de liquidité
Adaptez votre durée de placement (1 mois, 1 an, 5 ans, …) à vos besoins de liquidités (projets, impôts …) et en tout état de cause, n'investissez pas en Bourse une partie trop importante de votre patrimoine.

La composition de votre portefeuille
Etudiez la composition de votre portefeuille : diversifiez vos placements afin de réduire au maximum le risque inhérent à un support ou à un secteur en particulier et n'investissez pas dans les produits optionnels (warrants, certificats), fortement risqués, si votre portefeuille n'est pas suffisamment important.

Connaître la vie des Sociétés
Renseignez-vous sur la société au sein de laquelle vous envisagez d'investir (actualités, santé financière, opérations à venir, …).

Agir en connaissance de cause
Soyez conscient des risques auxquels vous êtes exposés : de fait, si certains produits (actions volatiles, warrants, certificats, future…) ou certains modes d'investissement (Service de Règlement Différé) augmentent les espérances de gain, ils accroissent aussi fortement le risque de perte (totale). Ainsi, une connaissance technique préalable approfondie est requise, c'est pourquoi nous conseillons aux néophytes de s'écarter de ce type de produits.

Des risques différents selon les marchés
Prenez connaissance des caractéristiques des marchés sur lesquels vous allez investir : vous êtes confrontés à un risque variable (liquidité, volatilité, niveau d'information, change…) selon les marchés sur lesquels vous décidez d'intervenir (Premier Marché, Second Marché, Nouveau marché, Marché Libre, Marché étranger…).

Figez vos pertes
Enfin, la règle d'or à retenir est de savoir figer ses pertes : à vous de définir le montant de perte acceptable dès le début et une fois ce niveau atteint agissez en conséquence.

En appliquant ces quelques règles de bonnes conduite vous serez à même de mieux appréhender votre risque lorsque vous allez investir sur les Marchés

Un ensemble de cours complets sur la Bourse est également mis à votre disposition gratuitement et que vous pouvez retrouver sur votre site Boursorama Banque dans la rubrique «Aide/Formation». Si des questions resteraient en suspend, n'hésitez pas à contacter votre agence qui est à votre disposition.

Cordialement,
L'équipe de Boursorama Banque.